Top-5 : Meilleures équipes de la décennie

Publié le 30 décembre 2019 par Nicolas Gaudet

Durant la décennie, on a eu la chance de voir de grandes équipes être assemblées dû à la vague des big three. Que ce soit à Miami, San Antonio ou bien à San Francisco, les différents big three nous en on fait voir de toutes les couleurs. Voici un top-5 des meilleures équipes de la décennie.

À noter que le top-5 est subjectif.

5- Warriors de Golden State 2016-17

Les Warriors viennent de subir le plus gros affront de l'histoire de la NBA, en avance 3-1 en finale, ils ont trouvé le moins de perdre. La solution que trouve l'état-major des Warriors : signer Kevin Durant. Les Warriors étaient déjà très forts et voilà qu'ils deviennent pratiquement imbattables. L'équipe de San Francisco finit l'année avec la meilleure fiche de la NBA avec 67 victoires et 15 défaites.

Ils affrontent de nouveau les Cavaliers en finale pour une 3e année consécutive. Cette fois-ci, mené par Durant et Curry, les Cavaliers baissent pavillon en 5 matchs. En séries éliminatoires, les Warriors ne perdent qu'un seul match.

Kevin Durant final MVP :

4- Spurs de San Antonio 2013-14

Tout comme les Warriors en 2016-2017, les Spurs viennent de perdre en finale en 7 matchs face à LeBron James et sa bande. Gregg Popovich compte sur une équipe avec beaucoup de profondeur tant à l'offensive qu'à la défense, avec des joueurs comme Kawhi Leonard, Tim Duncan, Tony Parker et Manu Ginóbili. Il n'en fallait pas plus à Pop pour faire aller ses talents d'entraîneur. Les Spurs finissent l'année premiers dans la ligue avec une fiche de 62 victoires et 20 revers.

En séries, la planète NBA assiste à l'éclosion de Kawhi Leonard. Âgé de seulement 22ans, Kawhi mène les Spurs en finale. Il trouve le moyen de neutraliser LeBron en finale. Il permet ainsi aux Spurs de venger leur défaite de l'an dernier. Kawhi est nommé joueur par excellence de la finale.

L'éclosion de Kawhi :

3- Cavaliers de Cleveland 2015-16

Deuxième saison depuis le retour de LeBron James à Cleveland, les Cavs ont un seul but : remporter le championnat. Après avoir perdu en 6 matchs en finale face aux Warriors, les Cavs veulent leur revanche, car Kevin Love et Kyrie Irving étaient blessés donc ils veulent se battre à forces égales. À mi-chemin dans la saison, les Cavaliers congédient leur entraineur-chef, David Blatt, qui avait une excellente fiche de 30 victoires et 11 défaites. David Griffin embauche Tyronn Lue pour remplacer Blatt. L'ancien des Lakers permet aux Cavs de finir avec le meilleur dossier de l'Est avec une fiche de 57 victoires et 25 défaites.

Comme les 5 finales précédentes, LeBron James est présent. Les Cavaliers affrontent les Warriors qui ont fini avec la meilleure fiche de l'histoire de la NBA : 73 victoires - 9 défaites, en plus, Curry vient d'être nommé MVP. La bande de LeBron se retrouve en retard 1-3 en finale. Jamais dans l'histoire, une équipe n'est revenue de l'arrière. Il ne faut jamais compter James et Irving défait avant de les avoir défaits. Les deux joueurs permettent aux Cavs de remonter la pente et de remporter la finale et ainsi permettre à Cleveland d'avoir leur premier championnat.

Le BLOCK de LeBron James :

2- Heat de Miami 2012-13

Le Heat commence la saison comme champion en titre de la NBA après avoir vaincu le Thunder en 5 matchs lors de la finale de 2012. Le Heat connait la deuxième plus longue série de victoires de l'histoire de la NBA, il gagne 27 matchs consécutifs. La série dure du 3 février au 25 mars. LeBron connait, lui aussi, une excellente saison. Il finit la saison avec une moyenne de 26.8 PTS, 8.0 REB et 7.3 AST. L'équipe d'Erik Spoeslstra finit avec une fiche de 66 victoires et 16 défaites.

En séries, le Heat a son premier test en finale de conférence face aux Pacers. L'équipe de Miami réussit à rempoter la série en 7 matchs. Elle se retrouve en finale face aux Spurs. Le Heat est sur le point de subir l'élimination lors du match 6, c'est alors que LeBron marque 17 points durant le 4e quart et que nous avons droit au tir le plus important de l'histoire de la NBA : Ray Allen égalise le match avec 5.2 secondes au match. Le Heat remporte le match en prolongation et remporte par la suite le match 7 pour récolter leur 2e Larry O'Brien de suite.

Pour revoir le tir de Ray Allen :

1- Warriors de Golden State 2015-16

Fort d'une excellente saison en 2014-2015 où ils ont remporté le Larry O'Brien et Curry qui a remporté le MVP, les Warriors débutent la saison avec 24 victoires de suite. Les analystes sont déjà prêts à donner le Larry O'Brien à l'équipe de Steve Kerr. Les Warriors finissent la saison avec la meilleure fiche de l'histoire de la NBA : 73 victoires et 9 revers. Curry devient le premier joueur à être nommé MVP à l'unanimité.

En séries, les Warriors ont leur premier défi en finale de conférence de l'Ouest face au Thunder. Les Warriors font face à l'élimination 1-3, il n'en fallait pas plus pour que Curry et Thompson se réveillent. Les Warriors remportent 3 matchs de suite pour éliminer le Thunder. En finale, l'équipe de Curry se fait faire sa propre médecine; en avance 3-1 face aux Cavs, les Warriors échappent les 3 matchs suivants et perdent en finale.

La performance mémorable de Klay Thompson lors du match 6 :

Partage

Par Nicolas Gaudet

Nicolas, grand passionné de sports, est étudiant au Cégep de Jonquière en ATM. Il fait ses premiers pas dans le monde du blog sportif en joignant l'équipe d'AlleyOop Québec.

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram