Les Mavericks infligent une défaite historique aux Clippers

Publié le 28 décembre 2020 par Pierre-Olivier Poulin

Les joueurs des Clippers de Los Angeles auraient sûrement voulu continuer les célébrations de Noël encore pour quelques jours. Privés de Kawhi Leonard à la suite d'un contact avec Serge Ibaka, ceux-ci ont subi une raclée historique au compte de 124 à 73 contre les Mavericks de Dallas.

Avec 51 points d'écart, il s'agit de la pire défaite de l'histoire des Clippers, ce qui bat la marque établie le 2 décembre 1988, alors qu'ils avaient perdu 154-104 (50 points) contre les Supersonics de Seattle. Lorsque les deux équipes ont retraité au vestiaire à la fin de la première demie, Dallas menait déjà 77 à 27, ce qui constitue la plus grosse avance après deux quarts depuis l'instauration du cadran de tirs (1954-1955). L'ancien record appartenait aux Warriors de Golden State, alors qu'ils menaient par 47 points contre les Kings de Sacramento le 2 novembre 1991.

Du côté des Mavericks, Luka Doncic a été, sans grande surprise, la locomotive de l'attaque de son équipe. Avec le gros écart de point, l'entraîneur-chef Rick Carlisle a décidé de limiter le temps de jeu de sa vedette slovène. Or, cela n'a pas empêché le principal intéressé de passer près d'obtenir un triple-double, lui qui a amassé 24 points, neuf rebonds et huit passes. Pas mal pour la formation du Texas, qui tentait d'obtenir une première victoire en ce début de campagne.

https://twitter.com/dallasmavs/status/1343334648139681794

-Évidemment, une défaite de la sorte a suscité quelques moqueries amicales un peu partout sur Internet.

-Même au Canada, le tout n'a pas passé inaperçu.

-Paul George n'a pas passé par quatre chemins après la rencontre.

Partage

Par Pierre-Olivier Poulin

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram