Steve Mills en danger chez les Knicks

Publié le 07 décembre 2019 par William Thériault

Le président des Knicks de New York, Steve Mills, sera soit assigné à un autre poste ou congédié, selon Frank Isola, de The Athletic.

Les récents déboires de la franchise new-yorkaise ont déjà mené au licenciement de leur entraîneur-chef, David Fizdale. Mills est donc le prochain qui pourrait écoper.

Bien qu'ils proviennent d'un des plus importants marché du sport nord-américain, les Knicks peinent à trouver la voie du succès, eux qui affichent présentement un rendement de 4-18.

Associé avec l'organisation depuis 2003, Mills a accepté son poste actuel en juillet 2017, succédant à Phil Jackson. C'est une décision qui n'a pas du tout aidé, alors que New York ne comptabilise que 50 victoires en 186 matchs depuis son embauche.

C'est également sous sa tutelle que la concession a connu une saison morte plus que décevante, visant d'abord Kevin Durant ou Kyrie Irving avec des offres maximales pour finalement obtenir les services de Julius Randle, Taj Gibson, Bobby Portis, Marcus Morris, Elfrid Payton, Wayne Ellington et Reggie Bullock.

Inutile de dire que ces signatures lui ont valu toutes les injures du monde l'été dernier.

S'il est donc comprenable que l'organisation veule se départir d'un homme prenant ce genre de décisions, reste que son sort n'est toujours pas décidé.

Le dossier est à suivre.

1- Luka sera en action.

2- Ça vient de loin.

3- Intéressant, Rick.

Partage

Par William Thériault

William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation.

Le sport, c'est son amour de jeunesse.

  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram