11 victoires de suite pour les Grizzlies, 8 pour les Nuggets

Publié le 19 janvier 2023 par William Thériault

Après que plusieurs clubs se soient succédés à la tête de la conférence de l'Ouest au début du calendrier 2022-2023, c'est maintenant le tour aux Grizzlies et aux Nuggets de s'y imposer comme les deux meilleurs clubs de manière assez solide. Memphis et Denver surfent présentement sur deux séquences victorieuses assez longues.

Avec un gain serré mercredi contre les Cavaliers de Cleveland, les Grizzlies sont allés chercher leur 11e victoire consécutive. Ils détiennent désormais une fiche de 31-13, bonne pour le second rang de leur conférence.

Il s'agit d'ailleurs d'un record de franchise.

Au cours de cette séquence, le meneur vedette Ja Morant a participé à neuf rencontres. Le Joueur le plus amélioré de la NBA l'an dernier y a roulé à raison de 28.3 PTS, 3.6 REB et 8.1 AST, avec une réussite de 53 % de ses tirs.

Il obtient également le soutien de Desmond Bane, Jaren Jackson Jr., Dillon Brooks, Steven Adams, Tyus Jones et compagnie.


Avec une fiche de 9-1 à leurs dix dernières sorties, les Nuggets de Denver sont eux aussi en très bonne position actuellement. Ils ont remporté huit duels consécutifs, ce qui leur confère le meilleur dossier dans la conférence de l'Ouest (32-13).

Dans la NBA au complet, c'est un second rang au total, à une partie seulement des Celtics de Boston (33-12).

Lorsqu'on regarde ce que les hommes de Mike Malone font sur le terrain, on peut constater qu'ils ne sont pas au sommet pour rien. Ils sont la référence dans plusieurs catégories, comme pour la réussite aux tirs ou les passes décisives

Ils sont aussi extrêmement difficiles à vaincre à domicile : 15-0 à leurs 15 dernières parties.

Sans grande surprise, Nikola Jokic a été complètement exceptionnel au cours des huit dernières parties, ce qui démontre encore une fois pourquoi il a remporté les deux derniers titres de MVP dans la NBA. On parle de 22.9 PTS, 11.3 REB et 11.3 AST sur des taux de réussite absurdes de 65.5 %, incluant 46.7 % derrière la ligne de 3 points.

À ce rythme, même si ce n'est pas nécessairement ce qu'on croyait au début de la présente saison, Jokic pourrait bien vaincre la fameuse « fatigue des voteurs » et aller chercher un troisième MVP d'affilée, du jamais vu depuis Larry Bird entre 1984 et 1986.

Partage

Par William Thériault

Journaliste pigiste pour La Presse, William s'implique pour AlleyOop360 depuis sa création, en mai 2019. Il anime l'émission homonyme au 91.9 Sports.

Le basketball, c'est son amour de jeunesse.

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram