40 points de Pascal Siakam soulèvent les Raptors

Publié le 29 mars 2022 par Liam Houde

Pascal Siakam a porté les Raptors sur son dos lundi soir face à des Celtics démunis en inscrivant 40 points, afin de signer une victoire in extremis au Scotiabank Arena. Une victoire qui hisse Toronto à égalité avec les Bulls de Chicago pour le cinquième échelon de la conférence de l'Est et qui voyait même Spicy P écrire de nouveaux records de franchise.

À sa magistrale récolte de 40 points, Siakam s'est tâché d'ajouter 13 rebonds et 3 interceptions en convertissant 17 de ses 29 tentatives totales au tir, bonifiant davantage sa candidature en vue d'une sélection All-NBA. Une portion de 25 points de son accumulation finale arrivait en première demie où Pascal s'enflammait pour un rendement hallucinant de de 12/13 dans la clé; sans Robert Williams III pour défendre l'anneau, Boston était sans une pièce importante.

À titre de note, P Skills mettait sur pieds une quatrième partie à 40 points et 10 rebonds ou plus en carrière, soit autant que DeMar DeRozan et Vince Carter chez les Raptors – combinés. Il a, par le fait même, terrassé ses démons de la bulle d'Orlando qui l'avaient hantés contre les Celtics. Notons également, qu'au mois de mars 2022, le power forward étoile maintient des productions moyennes de 27 PTS et 8 REB par soir en tirant le ballon à 53% du terrain et 44% du périmètre.

Les absences de Jayson Tatum, Jaylen Brown, Al Horford et (peut-être particulièrement) Time Lord étaient représentées entre autres par une défense poreuse. La défensive pourtant hors pair qu'affiche Boston depuis quelques temps n'était pas mise en évidence à même titre qu'au fil des derniers mois, hier soir, alors que Marcus Smart (28 points, 10 rebonds, 4 passes) était le seul titulaire habituel dans le cinq partant d'Ime Udoka pour la joute.

Ces derniers ont tout de même su donner du fil à retordre aux hôtes de la rencontre en conservant une priorité vacillant entre 5 et 10 points pour la majorité de l'affrontement. Des enregistrement collectifs de 16 rebonds offensifs menant à 24 points de seconde chance, ainsi que 23 passes décisives (contre 16) ont grandement contribué à ce niveau de jeu surprenamment élevé de la part de cette unité ravagé des C's.

La marque est demeurée serrée jusqu'à la toute fin – les deux clubs ont mis 26 points au quatrième quart –, lorsqu'une période de temps supplémentaire a été nécessaire. Les Torontois s'en sont alors sortis avec un gain 115-112, soit leur plus importante avance de toute la soirée. Siakam était d'ailleurs le héros en fin de match grâce à des paniers et lancers francs instrumentaux.

Grâce à cette addition dans la colonne des victoires, les Raps surfent désormais sur une séquence de neuf triomphes en 11 sorties. Il n'y a plus que 4,5 matchs qui les séparent de la toute première place dans la conférence Est, qui sera un bain de sang au sommet alors que moins de deux semaines sont à faire au calendrier régulier. Ce qui est encourageant pour les partisans du We the North en vue de leurs sept derniers matchs de la saison, c'est que la liste de blessés ne comporte plus aucun partant.

Le prochain rendez-vous de Nick Nurse et ses hommes aura lieu mercredi à 19h30, alors que les Timberwolves du Minnesota rendront visite à la capitale ontarienne. Avant-goût des dernières rencontres à l'horaire des Raptors : Magic, Heat, Hawks, 76ers, Rockets, Knicks.

Partage

Par Liam Houde

Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.

1 2 3 14

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram