Alliance : Kemy Osse, fièrement montréalais

Publié le 27 mars 2022 par Louis-Éric Masse

Devenu tout récemment le premier joueur de l’histoire de l’Alliance de Montréal, Kemy Osse a accordé une entrevue à William Thériault d'alleyOop360 au 91.9 Sports pour aborder la façon dont il voit le futur du club.

Tout d’abord, pour tout savoir sur le meneur montréalais, c’est ici :

https://alleyoop360.com/2022/03/23/alliance-de-montreal-kemy-osse-est-le-premier-joueur-a-rejoindre-les-rangs/

Le nouveau venu a d’abord parlé de l’entraîneur-chef Vincent Lavandier. C’est une première pour Osse de joueur sous les ordres d’un entraîneur francophone, ce qui est évidement stimulant pour lui. Voici ce qu’il avait à dire sur le sujet :

« C’est quelque chose de cool, spécialement à Montréal, une ville francophone. »

Kemy Osse

Les deux se sont d’aileurs déjà échangé quelques mots, Osse dit se sentir excité de joueur pour Lavandier, lui qui a un style qui préconise le jeu collectif.

La signature de Kemy Osse aura un impact beaucoup plus grand que sur le parquet de l’auditorium de Verdun. Depuis un bon moment, surtout accentué par la consécration des Raptors de Toronto en 2019, le basketball est en pleine effervescence au Canada et le fait que la LECB prenne de l’expansion n’est qu’un des nombreux symptômes de ce phénomène.

L’Alliance de Montréal est très proche de ses partisans. Pour des jeunes Québécois ou Montréalais, c’est déjà une excellente nouvelle qu’une équipe professionnelle s’installe dans la métropole. C’est encore plus beau quand l’équipe engage Joel Anthony, un Montréalais comme DG, un francophone comme entraîneur et un Montréalais comme premier joueur.

Osse croit donc que tout cela pourra faire en sorte que le basketball rentre dans la culture et l'ADN des jeunes Québécois, ce qui pourrait entrainer une multiplication du talent dans la province.

« Les jeunes, ça peut les motiver. Il y a une lumière au bout du tunnel. »

Kemy Osse

Après avoir passé deux ans avec les Rattlers de la Saskatchewan, moyennant 11.8 PTS, 4.5 REB et 2.2 AST, Osse rentre au bercail. Bien que le point guard est très fébrile à l’idée de rentrer à Montréal, il dit devoir une fière chandelle aux Rattlers. Même s'il s'est senti bien accueilli dans l’Ouest, il ne pouvait pas refuser l’offre de l’Alliance.

« Montréal c’est Montréal. Je ne sais pas si quelque chose peut battre ça. »

Kemy Osse

Kemy Osse a aussi été très clair : l’objectif est de gagner le championnat, rien de moins. On verra ce que l’avenir réserve à l’équipe, qui amorcera sa saison et son histoire le 25 mai prochain à Hamilton, face aux Honey Badgers.

https://alleyoop360.com/2022/03/27/saison-2-episode-21-kemy-osse-de-lalliance-predictions-all-nba-topo-march-madness/

Partage

Par Louis-Éric Masse

  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram