Cam Reddish pense qu'il peut devenir un joueur étoile

Publié le 16 janvier 2022 par William Thériault

Récemment échangé aux Knicks, Cam Reddish a obtenu ce qu'il voulait : un nouveau départ. À New York, il aura l'occasion de se sortir du no man's land qu'il occupait depuis son arrivée chez les Hawks d'Atlanta en 2019.

En entrevue avec le New York Post, le small forward de 22 ans a été clair quant à ses intentions pour la suite des choses. Il vise le statut de joueur étoile, tout simplement.

« Je sens que je peux devenir un joueur étoile. Je sens que je pourrais être une vraie étoile. C'est ce que vise en travaillant. C'est assez simple. »

- Cam Reddish

Il y a trois ans, entendre Cam affirmer quelque chose du genre n'aurait choqué personne. Formant un trio d'enfer avec Zion Williamson et RJ Barrett à Duke dans la NCAA, le jeune forward était perçu comme l'un des cinq meilleurs espoirs aux États-Unis.

C'était avant de tomber dans leur ombre pendant la saison. Ne pouvant pas particulièrement se démarquer derrière deux jeunes qui auront finalement été repêchés premier et troisième en 2019, il aurait bénéficié d'une année supplémentaire avant de faire le saut chez les pros. C'est pourquoi il a glissé jusqu'au dixième rang, à Atlanta.

Cette transaction représente donc pour lui l'opportunité de se faire valoir, d'obtenir un rôle plus important que celui qu'il occupait avec sa première équipe. Son nouvel entraîneur, Tom Thibodeau, n'a cependant pas l'intention de le lui donner facilement.

« Tu as un nombre limité de minutes disponibles à chaque match : 240 minutes. Donc tu dois faire jouer celui qui te donne la meilleure chance de gagner. Et le développement d’un joueur n’est jamais plus important que le développement d’un autre. La victoire doit passer en premier. Si tu es dans la rotation, tu dois être performant. »

- Tom Thibodeau, via le New York Post

En 34 parties cette saison, Cam Reddish présente un rendement de 11.9 PTS, 2.5 REB et 1.1 AST en moyenne. Tirant pour 38% derrière la ligne de 3 points et à 90% à celle des lancers-francs cette année, il a signé son meilleur match en carrière avec une performance de 36 points en décembre.

Partage

Par William Thériault

Journaliste pigiste pour La Presse, William s'implique pour AlleyOop360 depuis sa création, en mai 2019. Il anime l'émission homonyme au 91.9 Sports.

Le basketball, c'est son amour de jeunesse.

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram