Chet Holmgren est-il le prochain Kevin Durant?

Publié le 24 mars 2022 par Philippe Bégin

Tandis que les Bulldogs de Gonzaga s’apprêtent à affronter les Razorbacks d’Arkansas au Sweet Sixteen ce jeudi soir à 19h10, les recruteurs NBA salivent au potentiel du phénomène Chet Holmgren et prient pour le compter au sein de leur effectif aux abords de la saison 2022-2023. Jusqu’à présent, le centre freshman de 7 pieds et de 195 livres impressionne bien des observateurs en dominant sur le terrain avec des habiletés encore jamais vues pour son profil physique. Il va sans dire que Holmgren est l’espoir le plus clivant à propos de son futur en NBA. Les analystes les plus audacieux avancent dans toute leur frénésie qu’il s’agit d’une sorte de Kevin Durant 2.0 alors que les détracteurs répondent qu’il ne fera rien du tout au prochain niveau.

À première vue, difficile de ne pas faire le rapprochement entre Holmgren et Durant : deux seven footers capable de tirer à distance et de créer balle en main, le tout en se déplaçant avec l'aisance d'un joueur de six pouces plus petit, mais aussi un gabarit élancé, pour ne pas dire squelettique, qui en effraie plusieurs lorsqu’ils les imaginent confrontés aux embûches physiques du jeu NBA. Vu la carrière de KD, on ne peut que le souhaiter au phénomène de Gonzaga. Plusieurs essayent maintenant de rappeler les critiques qui étaient faites à l’époque sur Durant et comment ses qualités l’ont complètement emporté sur ses lacunes et affirment que la situation de Holmgren y serait similaire. De la même façon que Durant est devenu un joueur que l’on n’a jamais vu depuis, Chet pourrait installer un modèle encore inusité.

De l’autre côté, on a aussi vu des joueurs du même type gravement pâtir de leurs faiblesses physiques particulières dans les dernières années. L’exemple de Kristaps Porzingis est une bonne raison de rester prudent si vous êtes une franchise NBA au moment de choisir un joueur au repêchage. Bien que la carrière de Porzingis semble toujours loin d’être terminée, il est indéniable que ses multiples soucis de blessures pèsent très lourd aujourd’hui et ont clairement impacté le plafond et le style de jeu du Unicorn. L’équipe qui récupérera Chet Holmgren au repêchage 2022 ne pourra qu'espérer que tous ces risques puissent être mis de côté.

Sauf cataclysme, Chet Holmgren devrait être sélectionné en choix de loterie au repêchage de juin prochain. Il est d’ailleurs toujours vu par certains comme le clair premier choix de sa cuvée. Holmgren a mené Gonzaga au premier rang de la conférence WCC cette saison en moyennant 14.2 PTS, 9.8 REB, 1.9 AST et 3.7 BLK. Gonzaga a su passer les deux premiers tours du tournoi NCAA en s’appuyant sur de solides performances de leur centre qui a envoyé 19 points, 17 rebonds et 7 contres contre Georgia puis 9 points, 9 rebonds et 4 contres face à Memphis. Les Bulldogs feront face à l’Université d’Arkansas jeudi soir lors de leur match du Sweet Sixteen. C’est à Holmgren de montrer à tous à quel genre de futur il est destiné.

Ce soir :

https://alleyoop360.com/2022/03/24/au-menu-raptors-cavaliers-et-bennedict-mathurin/

Partage

Par Philippe Bégin

Philippe est devenu chroniqueur pour AlleyOop360 en janvier 2022. Depuis son jeune âge, le basket a forgé son identité et maintenant, il souhaite laisser son propre impact sur le monde de la balle orange en partageant sa passion avec tous ceux qu’il rencontre.

1 2 3 5
  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram