Coupe du monde 2023 : Jordan Clarkson représentera les Philippines

Publié le 23 juillet 2022 par Maël Brunet

Co-organisateurs de la Coupe du monde de la FIBA en 2023, les Philippines ont déjà validé leur présence pour la compétition. La sélection va cependant pouvoir réaliser quelques tests et comptera sur un important apport. Jordan Clarkson va en effet se joindre au pays dont sa mère est originaire pour le reste des qualifications.

Actuellement quatrièmes du groupe E de la deuxième phase de qualifications pour la coupe du monde, les Philippines sont d'ores et déjà qualifiés pour la compétition grâce à leur rôle d'organisateurs. Jordan Clarkson vient cependant d'annoncer qu'il jouera avec la sélection lors de ses deux prochaines rencontres face au Liban et l'Arabie Saoudite, respectivement prévues les 25 et 29 août.

Cette saison, le guard a moyenné 16 PTS, 3.5 REB, 2.5 AST et 0.8 STL en 27 minutes avec des pourcentages de 41.9% d'adresse globale, 31.8% derrière l'arche et 82.8% de la ligne de charité. Malgré sa bonne saison régulière, bien qu'elle ait été en dessous de l'exercice précédent qui a été conclu par un titre de Joueur ayant le plus progressé, il n'a pas pu empêcher l'élimination 4-2 du Jazz dès le premier tour des séries éliminatoires.

Au sommet de sa carrière, le joueur de 30 ans n'est pas assuré de demeurer à Salt Lake City la saison prochaine, mais il a décidé de se focaliser sur ce qui compte le plus: le basket. Alors qu'il n'a pas évolué avec les Philippines depuis 2018 et les Jeux asiatiques, il va bien faire son retour dans la sélection pour les qualifications et la Coupe du monde.

Seule ombre au tableau, le statut du joueur. La FIBA n'a pas encore décidé s'il serait considéré comme un joueur naturalisé ou non, étant donné qu'il n'est seulement originaire des Philippines par sa mère.

L'ajout de Clarkson pourrait également permettre au sélectionneur Chot Reyes de convaincre d'autres talents de le rejoindre. Jalen Green et Kai Sotto seraient eux aussi deux ajouts non négligeables pour l'équipe.

Le deuxième choix du dernier repêchage a terminé sa première saison avec des statistiques très intéressantes. En 67 rencontres, il a moyenné 17.3 PTS, 3.4 REB, 2.6 AST, 0.7 STL et une place dans la première équipe type des recrues. Bien qu'il ait toujours évolué sous les couleurs américaines, Green n'a jamais fermé la porte à l'équipe des Philippines, dont il est originaire du côté de son père.

Non sélectionné au repêchage de 2022, Kai Sotto reste un joueur prometteur qu'il faudra observer lors des prochaines années. Intérieur de 7 pieds 3, il a encore des progrès à faire, notamment au niveau de sa mobilité. Malgré cela, il a réalisé une campagne très sérieuse en NBL. En 23 rencontres et 15 minutes de moyenne, il inscrivait 7.5 PTS à 50.4% d'adresse globale, dont 38.5 derrière l'arche et 68.7 de la ligne des lancers, auxquels s'ajoutent 4.5 REB, 0.5 AST et 0.8 BLK.

Partage

Par Maël Brunet

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram