Curry, Thompson et Green égalent le légendaire trio des Spurs au nombre de victoires en finales

Publié le 11 juin 2022 par Maël Brunet

Grâce à une nouvelle performance d'anthologie de Stephen Curry, les Warriors ont remporté le match #4 des finales NBA 2022. Ce gain, en plus d'être synonyme d'égalisation dans la série pour Golden State, représente la 19e victoire du trio Curry-Thompson-Green à ce stade de la compétition. Ils égalisent ainsi le record (depuis 50 ans) jusqu'ici détenu par le mythique trio des Spurs formé de Tim Duncan, Tony Parker et Manu Ginobili.

En remportant cette victoire ensemble, Stephen Curry, Klay Thompson et Draymond Green sont devenus le trio le plus victorieux de l'histoire des finales, à égalité avec Tim Duncan, Tony Parker et Manu Ginobili. C'est donc un sacré exploit qu'ils viennent d'accomplir, bien que Curry n'ait pas réellement pu compter sur ses deux lieutenants pour ce dernier gain.

Il leur aura fallu 32 rencontres ensemble pour atteindre une 19e victoire. Le trio des Spurs n'aura eu besoin « que » de 29 matchs. Cependant, Curry, Thompson et Green n'évoluent sous les mêmes couleurs que depuis 10 saisons contre 14 totales pour Duncan, Parker et Ginobili.

Ensemble, les trois anciennes gloires de San Antonio ont remporté quatre titres NBA. C'est justement le chiffre que pourrait atteindre le trio de Golden State s'ils parviennent à se défaire des Celtics. Tout un symbole. D'autant plus quand on sait que les Spurs sont la dernière équipe championne avant que les Warriors n'imposent leur domination sur la NBA.

Ce record ne prend cependant en compte que les trios ayant évolué dans la NBA lors des 50 dernières années, ce qui coïncide avec la fusion de la ligue avec la ABA. Inutile de préciser que sans cette condition, Bill Russell, Bob Cousy et John Havlicek en seraient de loin les détenteurs.

De plus, seuls les trios composés de joueurs ayant fait une apparition dans l'une des trois équipes All-NBA sont comptabilisés. En effet, Magic Johnson, Kareem Abdul-Jabbar et Michael Cooper restent à ce jour le trio le plus victorieux de l'histoire des finales avec 22 gains ensemble. Cooper, malgré un titre de Meilleur défenseur de l'année en 1987 et huit nominations dans une des deux meilleures équipes défensives, n'a cependant jamais fait partie d'une équipe All-NBA.

Partage

Par Maël Brunet

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram