Danny Green recevra sa bague du championnat de 2019 ce soir

Publié le 07 avril 2022 par Louis-Éric Masse

1030 jours après le championnat des Raptors de Toronto en 2019, l’ailier des 76ers Danny Green recevra sa bague ce soir, devant les partisans du Scotiabank Arena.

Vous avez bien lu. Ça fait bien 1030 jours que les Raptors ont gagné, 899 jours que la bannière est immortalisée au plafond de l’aréna et 849 jours que Kawhi Leonard a obtenu sa bague. Pourquoi avoir attendu aussi longtemps ? C’était en quelque sorte à la demande de Green.

En effet, Green voulait avoir sa cérémonie devant les partisans des Raptors. Or, depuis l’arrivée de la Covid-19, Toronto a dû jouer sans partisans, avant de s’installer à Tampa Bay lors de la dernière saison. Aujourd’hui est donc la première occasion qui se présente depuis 2019.

Il s’est passé beaucoup de choses dans la vie de Danny Green depuis qu’il a quitté Toronto pour Los Angeles. Son séjour dans l’uniforme des Lakers s’est terminé le 18 novembre 2020, après un championnat, puisque l’équipe l’a échangé à Oklahoma City. Avant même de pouvoir disputer un seul match, le Thunder l’a envoyé à Philadelphie, où il joue depuis plus d’un an.

Les Raptors tenteront toutefois de gâcher cette cérémonie, eux qui pourraient causer la surprise en battant une des meilleures formations de l’Est. Toronto (46-33) est actuellement au cinquième rang et Philadelphie (49-30) occupe la quatrième position, ce qui signifie qu’on pourrait revoir ce duel lors des séries éliminatoires.

Surprenamment, l’histoire de ce match ne s’arrête pas là. La nouvelle qui dévoile que Matisse Thybulle est listé comme « inadmissible » fait déjà couler beaucoup d’encre. Pour bien saisir l’histoire, il faut savoir que pour être en mesure de jouer à Toronto, il faut être complètement vacciné. Bien que Thybulle ait joué pour l’Australie aux Jeux olympiques de Tokyo, et que l’équipe ait confirmé qu’il était bel et bien vacciné, il ne pourra pas disputer la partie de ce soir.

Il ne faut pas se le cacher, ce sera un avantage considérable pour les Raptors lors de séries. Puisqu’ils risquent d’affronter Philadelphie, ça les arrange qu’un défenseur élite comme Thybulle ne puisse pas jouer au Canada.

La liste ne s’arrête d’ailleurs pas là. Il y a évidemment le populaire cas de Kyrie Irving, mais il y aussi deux vedettes des Celtics qui ne pourront pas affronter les Raptors au Scotiabank Arena si les deux formations ce rencontrent en séries.

Partage

Par Louis-Éric Masse

1 2 3 5
  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram