Dans la défaite, Keegan Murray brille encore

Publié le 14 juillet 2022 par Maël Brunet

Historiquement reconnus pour leurs mauvais résultats, mais surtout leurs décisions souvent douteuses, les Kings de Sacramento sont sous le feu des projecteurs pour une bonne raison depuis le début de la Summer League. Auteur, une nouvelle fois, d'une grande sortie contre le Thunder, Keegan Murray a inscrit 29 points et continue de dépasser toutes les attentes placées en lui.

Vivement critiquée le soir du repêchage lorsqu'elle a utilisé son quatrième choix pour sélectionner Keegan Murray, la franchise de Sacramento semble faire taire ses détracteurs depuis maintenant une semaine. Il faut dire que le jeune ailier fort joue à un niveau auquel il n'était pas attendu pour ses débuts dans la Grande Ligue.

Bien qu'il reste difficile de juger les performances d'un joueur lors de la Summer League, il ne fait aucun doute que Keegan Murray possède un talent rare. Lors du California Classic, l'ailier fort avait mené son équipe à un bilan parfait en remportant les trois rencontres du calendrier. Il avait d'ailleurs terminé meilleur marqueur de cette compétition grâce à ses 19.7 PTS, dont une pointe à 26 unités durant son tout premier match professionnel.

Alors que la Summer League bat son plein, Murray n'a pas diminué son rythme effréné, bien au contraire. En trois rencontres disputées, il moyenne 24 PTS à 47.7% au tir, dont 37% derrière l'arche et 80% de la ligne de charité, 6.3 REB, 2.3 AST et 1.7 STL. De plus, il n'a jamais terminé un match en dessous de la barre des 20 unités. Ainsi, depuis ses premiers pas sous le maillot des Kings (Summer League et California Classic combinés), Murray à réalisé cinq sorties à 20 points ou plus, tandis que les 13 autres lottery picks en ont combiné six, dont deux pour Bennedict Mathurin.

Lors de l'opposition entre les Kings et le Thunder ce mercredi 13 juillet, Murray a inscrit un nouveau sommet à 29 points, accompagné de 7 rebonds et 4 interceptions et en ayant converti neuf de ses 17 tentatives au tir. Malgré la défaite 86-80 de son équipe, c'est bien sa performance qui aura marqué les esprits. Dans la rencontre, cinq joueurs d'Oklahoma City ont inscrit plus de 10 points contre seulement trois du côté de Sacramento. Face à la méforme de ses coéquipiers, Murray a été particulièrement agressif balle en main, bien que cela ne soit pas son rôle.

C'est justement l'aspect du joueur qui plaît le plus. En dehors de ses statistiques, Murray se donne à chaque match des deux côtés du terrain et n'a pas peur de la pression. Lors de sa confrontation avec le premier choix de l'encan, Paolo Banchero, il avait notamment envoyé les deux équipes en prolongation grâce à un 3 points inscrit à 0.3 seconde du buzzer final.

Alors que les Kings avaient fait le choix controversé de se séparer de Tyrese Haliburton, l'ajout d'un jeune joueur aussi confiant semble leur offrir un certain répit et son association avec Domantas Sabonis dans la raquette sera à surveiller.

Partage

Par Maël Brunet

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram