Darius Garland a signé son meilleur match en carrière

Publié le 09 mars 2022 par Liam Houde

Victorieux par une mince marge de 3 points face aux Pacers de l'Indiana, les Cavaliers ont été propulsés par Darius Garland, mardi soir. Le meneur de jeu de seulement 22 ans s'est illustré de 41 points – un sommet personnel en carrière – pour signer la rencontre de sa meilleure performance individuelle en trois ans dans la NBA. Les Cavs se sauvaient du Gainbridge Fieldhouse avec un gain au compte de 127-124, victoire in extremis qui aurait été impossible sans Garland.

Point guard titulaire de sa formation depuis son arrivée chez les pros en 2019, Darius Garland a cloué le cercueil de ses adversaires hier alors qu'on ne comptait plus que 14 secondes au cadran, lui qui a frappé une paire de lancers francs décisifs.

À cette récolte des plus clutch et un total de 41 points se sont ajoutés 13 mentions d'aide, 5 rebonds et 2 interceptions, et Garland cumulait ces totaux en décochant ses tirs avec une efficacité de 54% pour la joute. Il ajoutait conséquemment son nom à celui de LeBron James dans une liste de fait d'armes unique.

Seuls Darius et LeBron ont enregistré au moins 40 points et 10 passes en un match à titre de Cavalier, depuis 2009. Cependant, James a accompli l'exploit à 11 reprises dans l'uniforme de Cleveland, contre une seule pour Garland.

Dans le cadre de cette soirée record pour le point guard étoile, Evan Mobley a également connu une excellente sortie, quoique dans l'ombre de son acolyte de plus petite stature. Le gaillard de presque 7 pieds a effectivement inscrit 22 points, 12 rebonds, 3 aides, 1 contre et 5 interceptions durant l'affrontement avec les rivaux de division. Il a présenté la même efficacité que DG (54%), mais en prenant 11 lancers de moins.

Les Pacers, eux, sont passés très près de ruiner cette belle prestation de leur adversaire, grâce à un effort collectif, car huit membres de l'équipe ont dépassé la barre des 10 points : Malcolm Brogdon (12 points, 12 passes), Buddy Hield (14 points, 8 passes), Isaiah Jackson (12 points, 8 rebonds), Jalen Smith (15 points), Duane Washington (15 points), Goga Bitadze (15 points, 9 rebonds) et Chris Duarte (11 points).

Le huitième joueur à frapper cette somme, la véritable star du show pour Indiana, était Tyrese Haliburton. Grâce à ses 25 points, 4 rebonds, 9 mentions d'aide et 2 vols de ballon, Hali a su mener un effort digne de mention pour cette jeune unité des Pacers qui ne jouit que de 22 victoires en 67 rencontres.

À travers 11 joutes comme porte-couleurs des Pacers, Tyrese Haliburton maintient 19.2 PTS, 4.8 REB, 9.5 AST et 2.1 STL par soir en tirant le ballon avec 51% d'efficacité et 42% de la ligne des 3 points. En constatant l'impact de niveau All-Star que le jeune homme de 22 ans déploie depuis son arrivée à Indianapolis, on ne peut que continuer de se demander si la transaction était réfléchie, du point de vue des Kings de Sacramento.

Penauds au 13e rang du classement à l'Est, les hommes de Rick Carlisle n'ont plus vraiment espoir de faire le tournoi de play-in cette année, regardant plutôt vers les balles de ping-pong qu'ils ajouteront au boulier de la prochaine loterie du repêchage. Dans le cas de Cleveland, on tente plutôt d'éviter le play-in en conservant notre sixième place, présentement à 4.5 matchs d'écart avec les Raptors de Toronto au septième échelon. Le prochain engagement de Darius Garland, Evan Mobley et Cie. sera vendredi le 11 mars contre le Heat de Miami, à 20h00.

https://alleyoop360.com/2022/03/09/kyrie-irving-roi-des-50-points-a-brooklyn/

Partage

Par Liam Houde

Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.

1 2 3 14
  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram