Diana Taurasi et Sue Bird écrivent encore l'histoire ensemble

Publié le 14 mai 2022 par Maël Brunet

Figures emblématiques du basket féminin et de la WNBA, Diana Taurasi et Sue Bird vont s'affronter une nouvelle fois ce samedi 14 mai. Le Storm de Seattle et Bird accueilleront le Mercury de Taurasi dans une rencontre loin d'être anecdotique. Ce sera en effet la quarante-cinquième confrontation entre les deux légendes, soit le deuxième plus grand grand total de l'histoire de la WNBA.

Détentrices de nombreux records en WNBA, Sue Bird et Diana Taurasi vont inscrire un petit peu plus leurs noms dans le livre d'or de la ligue. En s'affrontant pour la quarante-cinquième fois de leurs carrières, les deux vétéranes vont égaliser le second record du plus grand nombre de face-à-face entre deux mêmes joueuses.

Jusqu'ici, leurs affrontements sont de parfaits reflets de leurs carrières respectives. Individuellement, Taurasi se démarque assez largement, notamment aux points. Un constat tout ce qu'il y a de plus logique pour celle qui est presque unanimement considérée comme la meilleure joueuse de l'histoire de la ligue. Recrue de l'année 2004, Joueuse par excellence en 2009, meilleure joueuse des finales en 2009 et 2014, neuf fois conviée au match des étoiles, meilleure marqueuse de l'histoire, joueuse ayant inscrit le plus de 3 points de l'histoire... la liste de ses exploits individuels est encore longue.

Bird se démarque quant à elle au rang des mentions d'aide. Rien de bien étonnant pour celle qui détient le record du plus grand nombre de passes décisives distribuées en carrière. Plus important encore, elle peut se vanter d'avoir remporté plus de leurs rencontres (25) que son adversaire (19). Un miroir, encore une fois, de leurs parcours. Bird est la joueuse la plus titrée de l'histoire (4), tandis que Taurasi n'a qu'une courte mesure de retard avec trois championnats.

En deux matchs cette saison, Diana Taurasi moyenne 12 PTS, 3 REB, 6.5 AST et 1 BLK à 36.8% au tir et 36.4% derrière l'arc. Son équipe a un bilan équilibré d'une victoire pour une défaite. Sue Bird a, elle, joué trois rencontres pour des moyennes de 9.3 PTS, 1.3 REB, 7.3 AST, 0.7 BLK et 1.7 STL avec une efficacité globale de 40%, dont 53.3% à 3 points. À 41 ans et pour sa dernière saison, elle est pour l'instant la meilleure passeuse de la ligue, distinction qu'elle a déjà gagné à deux reprises (2005 et 2009). Elle n'a jamais fini en dehors du top 3 des joueuses ayant distribué le plus de passes dans sa carrière. Son équipe a perdu deux de ses trois rencontres, dont une défaite contre Phoenix ce mercredi 11 mai.

Elles s'affronteront encore, peut-être pour la dernière fois, le vendredi 22 juillet. Malgré une grande rivalité, les deux joueuses sont liées par une très forte amitié, ainsi qu'un incroyable palmarès commun.

Presque indissociables l'une de l'autre, ces deux monuments du basket ont tout gagné ensemble. Le premier grand fait d'armes de ce duo sera le titre NCAA en 2002 avec les Huskies du Connecticut. Le second de Bird qui en avait gagné un en 2000 et le premier de Taurasi qui en remportera deux autres en 2003 et 2004, sans sa partenaire qui rejoint la WNBA en 2002.

Respectivement sélectionnées avec le premier choix des repêchages 2002 et 2004 par Seattle et Phoenix, elles n'ont jamais évolué ensemble en WNBA, mais ont en commun d'être restées fidèles à leur franchise de toujours jusqu'ici. Comme beaucoup d'autres joueuses, en raison des faibles salaires dans le sport professionnel féminin, Bird et Taurasi ont évolué dans d'autres championnats une fois la saison WNBA terminée. C'est ainsi qu'elles ont de nouveau joué sous les mêmes couleurs en Europe, remportant ensemble l'EuroLigue à quatre reprises entre 2007 et 2010 avec le Spartak de Moscou.

En sélection nationale, elles ont remporté l'or aux Jeux olympiques cinq fois, en 2004, 2008, 2012, 2016 et 2020. Un record tous sexes confondus pour le basket qu'elles sont les deux seules à détenir. Sue Bird est également la seule joueuse à avoir remporté quatre championnats du monde (2002, 2010, 2014 et 2018). Taurasi l'a accompagné lors des trois derniers sacres.

Partage

Par Maël Brunet

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram