Domantas Sabonis prend la route de Sacramento

Publié le 08 février 2022 par William Thériault

Dans ce qui constitue déjà le deuxième gros échange de la journée, Domantas Sabonis prendra le chemin de Sacramento. Quelques heures à peine après la transaction de C.J. McCollum, voilà que les Kings et les Pacers procèdent à une entente monstre.

Comme l'a rapporté Adrian Wojnarowski, le big man étoile des Pacers a été transigé aux côtés de Jeremy Lamb, Justin Holiday et un choix de deuxième tour en 2027, tandis que les Kings leur ont cédé Buddy Hield, Tyrese Haliburton et Tristan Thompson.

Même si ce sont les Kings qui vont chercher le plus gros nom dans cet échange, reste que ce sont eux qui en ressortent perdants, lorsqu'on prend le temps de bien analyser le tout.

Certes, en Sabonis, ils obtiennent un centre de 25 ans, qui affiche des moyennes de 18.9 PTS, 12.1 REB, 5.0 AST et qui a deux Matchs des étoiles sous la ceinture. Avec un PER de 22.9, le Lituanien est un joueur extrêmement efficace.

Ce n'est pas le premier échange des Pacers cette semaine. Caris LeVert a été envoyé à Cleveland dimanche.

https://alleyoop360.com/2022/02/06/les-cavaliers-font-lacquisition-de-caris-levert/

Les hommes d'Alvin Gentry accueilleront aussi Jeremy Lamb (shooting guard réserviste, 29 ans) et Justin Holiday (shooting guard de deuxième unité, 32 ans), deux joueurs qui viennent essentiellement compléter l'échange et remplacer les places laissées vacantes par les deux gardes qui se sont envolés pour l'Indiana.

Ces gardes, Buddy Hield et Tyrese Haliburton, sont une bonne partie de ce qui fait que ce sont les Pacers qui ont l'avantage dans cette situation. Utilisé en sortie de banc cette saison, Hield recommencera à produire davantage si on lui donne un rôle de partant en Indiana.

Et Haliburton, 21 ans, était le deuxième meilleur espoir des Kings, derrière De'Aaron Fox. Repêché au 12e rang en 2020, le meneur de jeu a été retenu sur la première équipe All-Rookie la saison dernière. Cette année, il présente des moyennes de 14.3 PTS, 3.9 REB, 7.4 AST et 1.7 STL, chiffres qui témoignent de sa polyvalence.

Tout ça, en plus de Tristan Thompson, centre principalement connu pour son rôle dans les quatre finales consécutives atteintes par les Cavaliers entre 2015 et 2018.

Sur les réseaux sociaux, les partisans des Kings ont été nombreux à manifester leur mécontentement envers une franchise qui possède la plus longue séquence de la NBA en termes de séries éliminatoires manquées. Et on les comprend.

Partage

Par William Thériault

Journaliste pigiste pour La Presse, William s'implique pour AlleyOop360 depuis sa création, en mai 2019. Il anime l'émission homonyme au 91.9 Sports.

Le basketball, c'est son amour de jeunesse.

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram