Duel de 40 points entre Joel Embiid et DeMar DeRozan

Publié le 07 février 2022 par Liam Houde

Deux des vedettes qui incarnent respectivement l'une des meilleures histoires de cette saison se livraient duel dimanche soir. Joel Embiid mène la course au titre de MVP et DeMar DeRozan joue probablement le meilleur basketball de sa carrière à 32 ans pour diriger les Bulls; chacun des deux hommes enregistrait plus de 40 points hier. Embiid a toutefois remporté le combat alors que ses 76ers ont triomphé 119-108 à Chicago.

À titre de note, il s'agissait d'une première occasion où deux adversaires atteignaient les 40 points en 2021-2022.

Dominant comme il nous a accoutumé à voir de sa part récemment, le centre étoile des Sixers s'est amusé avec 40 points, 10 rebonds, 3 passes et 2 contres en seulement 32 minutes de jeu, lui qui convertissait ses tirs avec un taux de 61% durant la soirée.

Personne outre Embiid et Tobias Harris (23 points, 8 rebonds, 5 aides) n'a dépassé la barre des 20 points pour les visiteurs, mais cela ne les a pas empêché de récolter presque 120 points totaux.

L'effort collectif des hommes de Doc Rivers avait peut-être la prestation de Joel comme pilier, mais un rendement global de 53% et de 50% au périmètre (12/24) sont les éléments à avoir fait la différence. En l'occurence, Chicago n'a frappé le mille qu'à sept reprises depuis l'arche et a perdu le combat des passes décisives (29 à 21).

DeRozan a bien fait pour sa part à titre d'ancre dans le backcourt des Bulls, en l'absence de Zach LaVine, Lonzo Ball, Alex Caruso et même Coby White. L'ancien Raptor a terminé sa soirée au travail avec 45 points, 9 rebonds et 7 mentions d'aide à sa fiche. Son taux d'efficacité final de 60% (18/30) est d'autant plus impressionnant, considérant qu'il n'a tenté que deux tirs à 3 points et 11 lancers francs dans le match.

DeMar devenait hier le 12e Bull de l'histoire de l'illustre franchise à rejoindre les 45 points en une partie; Michael Jordan a bien évidemment le record avec 73 matchs de la sorte.

Deuxième membre du tandem d'étoiles disponibles pour la seconde troupe au classement de l'Est, Nikola Vucevic s'est illustré de 23 points, 7 rebonds et 5 passes en se levant comme deuxième meilleur marqueur pour Billy Donovan.

L'entraîneur-chef de l'équipe avait d'ailleurs beaucoup à gagner dans cet affrontement, lui qui aurait hissé les Bulls au premier rang de la conférence avec une victoire – en plus de conséquemment être nommé comme coach de l'équipe à Kevin Durant au prochain Match des étoiles.

On joue des coudes au sommet du tableau de l'Est; seulement un match et demi sépare le Heat de Miami (1er) des 76ers de Philadelphie (5e). Pris en sandwich entre les deux sont les Cavaliers, Bucks et Bulls. Avec cette dernière défaite, Chicago tombe malheureusement à une fiche de 33 gains pour 20 revers et elle permet à Erik Spoelstra et son équipe d'adjoints de devenir le groupe d'entraîneurs pour Team Durant.

Lisez à ce sujet ici :

https://alleyoop360.com/2022/02/06/erik-spoelstra-sera-entraineur-chef-de-team-durant-au-match-des-etoiles/

Partage

Par Liam Houde

Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.

1 2 3 16
  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram