Emondre Rickman rejoint l'Alliance

Publié le 02 juillet 2022 par Maël Brunet

Alors qu'elle a fait face au départ du pivot camerounais Maxime Djo Ebala ce vendredi 1er juillet dans la matinée, la formation montréalaise a annoncé seulement quelques heures plus tard la signature d'Emondre Rickeman. Fort d'une expérience de trois saisons professionnelles, l'Américain vient renforcer la raquette de l'Alliance.

À la recherche d'un joueur pour terminer la saison au poste de pivot, l'Alliance de Montréal a finalement jeté son dévolu sur Emondre Rickman. Âgé de 25 ans, l'Américain possède un profil défensif et est reconnu pour sa capacité à protéger le cercle. Il sera un ajout précieux dans la raquette montréalaise.

Originaire de l'Illinois, il a évolué quatre saison en NCAA à l'université d'Indiana States. Lors de son ultime saison, il inscrivait 6.3 PTS accompagnés de 3.5 REB, 0.4 AST, 0.4 INT et 0.9 BLK. Non sélectionné au repêchage 2019 de la NBA, il a quitté l'Amérique pour poursuivre sa carrière.

Joueur expérimenté, il a déjà disputé trois saisons professionnelles, toutes en Europe. Lors de la saison 2019-20, sa première en carrière, il a évolué dans la première division portugaise sous les couleurs du Lusitania Expert. Il y a moyenné 9 PTS, 6.3 REB, 1 AST, 0.7 INT et 1.7 BLK en 29 minutes.

La saison suivante, aux Scorchers de Surrey en première division anglaise, il a compilé 6.4 PTS, 4.7 REB, 0.4 AST, 0.6 INT et 0.8 BLK en 18 minutes. Enfin, la saison dernière, il évoluait en première division autrichienne pour les Gunners d'Oberwart. Il moyennait 6.8 PTS, 3.9 REB, 0.3 AST, 0.2 INT et 1.1 BLK en 15 minutes.

Jamais dans sa carrière il n'a converti moins de 50% de ses tentatives au tir.

Après seulement deux rencontres disputées au sein de l'Alliance, le pivot camerounais Maxime Djo Ebala a quitté Montréal. Ce départ n'a cependant rien de surprenant. L'entraîneur Vincent Lavandier n'avait caché ni aux médias, ni à son joueur que son passage ne serait certainement que temporaire. En difficulté pour trouver un poste 5 sur le marché, il avait fait appel au Camerounais, qu'il connaît bien, puisque ce dernier avait déjà évolué sous ses ordres en France et au Royaume-Uni.

Son rôle était d'ailleurs davantage un relais de l'entraîneur sur le terrain afin d'aider ses coéquipiers à s'habituer au système de ce dernier plutôt qu'un joueur à part entière, comme en témoigne sa ligne statistique. Lors des deux matchs auxquels il a pris part, Maxime Djo Ebala a moyenné 1 REB en 7 minutes.

Partage

Par Maël Brunet

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram