Eric Paschall dans le Minnesota et Matthew Dellavedova à Sacramento

Publié le 29 juillet 2022 par Félix Forget

Nous en sommes désormais à la période un peu plus tranquille de la saison morte dans la NBA. La quasi-totalité des joueurs autonomes de premier plan ont signé un nouveau contrat, si bien que c'est au tour des joueurs de profondeur de parapher des ententes. Et aujourd'hui, on a eu droit à deux signatures de la sorte dans le circuit Silver.

La première signature est venue ce midi, alors que les Timberwolves se sont entendus sur les modalités d'un contrat d'un an avec l'ancien des Warriors et du Jazz, Eric Paschall.

Paschall avait surpris un peu tout le monde à son année recrue en donnant de très bonnes minutes à un bon effectif du côté de Golden State, mais depuis, c'est un brin plus difficile dans son cas. L'an dernier, dans un rôle modeste du côté de l'Utah, il avait maintenu des moyennes de 5,8 PTS et 1,8 REB en près de 13 minutes par rencontre.

Ceci dit, il représente tout de même un beau pari pour la troupe de Chris Finch, d'autant plus qu'il s'agit d'un pacte à deux volets.

Paschall semblait donc vouloir obtenir une chance dans la NBA, et avec les Timberwolves, il en obtient une avec une formation qui espère faire un bout de chemin en séries dès l'an prochain. Les minutes seront difficiles à obtenir derrière Karl-Anthony Towns et Rudy Gobert, par contre.

Pour les Wolves, par contre, c'est une très belle prise à un risque presque nul.

Puis, quelques heures plus tard, ce fut au tour de Matthew Dellavedova de signer un pacte d'un an, cette fois avec les Kings de Sacramento.

Le pacte est encore une fois d'une durée d'un an, mais tout porte à croire qu'il est à un seul volet. Par contre, il n'est que partiellement garanti, ce qui ne lie pas trop les mains des Kings si l'expérience ne rapporte pas les résultats espérés.

Dellavedova n'a pas joué dans la NBA en 2021-22, mais on se souvient notamment de lui pour ses années à Cleveland durant le deuxième séjour de LeBron James en Ohio. Il avait fait un travail honnête qui lui avait donné une belle reconnaissance à travers la NBA, mais ses années à Milwaukee avaient été beaucoup moins évidentes.

Il viendra donc épauler De'Aaron Fox à Sacramento, mais tout comme Paschall, il devra probablement travailler fort pour obtenir des minutes.

Bref, deux signatures en ce 29 juillet, alors que les équipes en sont au stade où elles complètement leur formation. Tant pour Paschall que pour Dellavedova, ça pourrait être leur dernière opportunité de s'acheter une place dans la NBA pour les prochaines années.

À eux de saisir leur chance, donc.

Partage

Par Félix Forget

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram