Fiches peu éloquentes pour les Lakers dans la défaite contre les Clippers

Publié le 21 octobre 2022 par Émilio Constanza

Los Angeles était en pleine célébration jeudi soir. Les Lakers ont été les hôtes des rivaux du même patelin : les Clippers. Malgré un mince écart de 6 points à la conclusion, certains joueurs des Lakers ont fait parler d'eux pour leurs pauvres performances. Quant aux Clippers, ceux-ci ont pu compter sur les retours de John Wall et Kawhi Leonard parmi la formation.

La bataille de la Ville des anges s'est conclue par la marque de 103 à 97. Outre LeBron James, Lonnie Walker et Anthony Davis qui ont tous marqué un minimum de 20 points, le restant de l'équipe a connu une soirée plutôt décevante.

Les Lakers ont terminé avec une efficacité de 20% derrière l'arche des 3 points. Russell Westbrook et Kendrick Nunn ont respectivement tenté six et quatre tirs du centre-ville. Il va tout autant de soi qu'aucune de ces tentatives n'est arrivée à traverser le filet du panier.

Présentement, les Lakers ne moyennent que 22.4% de tirs réussis au 3 points en deux rencontres, ce qui les classent au 29e rang dans la totalité de la NBA. Seulement les Spurs de San Antonio se placent en dessous. Certes, il est encore très tôt et de sauter aux conclusions seraient fautif pour tout partisan croyant que la saison est déjà terminée pour la glorieuse franchise. Cependant, quelques joueurs eux-mêmes sont assez ludiques pour avouer qu'ils ne sont pas à la hauteur lorsque vient le temps d'être des tireurs d'élite.

Après la première rencontre de son équipe face aux Warriors de Golden State, LeBron James a discuté avec les médias présents et a mentionné le suivant :

« Nous avons eu de bonnes chances. Il se peut aussi que les équipes nous laissent délibérément lancer des 3 points. Pour être honnête, notre équipe n'est pas composée de tireurs d'élite moyennant 40% en carrière. On ne se le cachera pas, il n'y a pas de lasers sur l'équipe. »

LeBron James

Mis à part LeBron James et Anthony Davis, Lonnie Walker IV a grandement contribué pour sa bande. Avec les deux vedettes, il sont les seuls Lakers ayant marqué dans les figures doubles. Ses 26 points ont certainement été les bienvenus pour permettre de compétitionner avec les Clippers.

Le retour du Kawhi

Certainement, la bande de Kawhi Leonard était prête à envoyer un message à la ligue. Les retours de Kawhi Leonard et John Wall après beaucoup de temps d'absence ont fait la manchette cette semaine. Le Klaw n'a pas joué en saison régulière depuis la saison 2020-2021.

Histoire de ne pas trop détériorer sa santé physique et lui permettre de reprendre le tempo tranquillement, Tyronn Lue a imposé des minutes de seconde unité à sa vedette. Il n'a disputé que 21 minutes en sortie de banc. Néanmoins, il a tout de même grandement aidé les Clippers avec 14 points tout en réussissant 50% de ses tirs. Il a ajouté 7 rebonds à sa fiche.

L'autre moment que les partisans attendaient depuis bien longtemps était le retour de l'illustre meneur John Wall. Après plusieurs années d'absences (et un très bref détour à Houston), Wall s'est amusé sur le parquet du Crypto.com Arena.

Tout comme son coéquipier, il a principalement joué sur la deuxième unité. Or, il tenait le contrôle complet du rythme de jeu lorsqu'il avait le ballon en sa possession. Son habile utilisation du mid-range lui a permis de marquer 15 points dans la victoire.

Ce n'est pas les manchettes qui ont manqué pour le duel. Grâce à un tir des 3 points, LeBron James s'est installé parmi les 10 joueurs à avoir réussi le plus grand nombre de tirs périphériques dans l'histoire du circuit. Pour se tailler une place, il a dû dépasser son ancien rival Paul Pierce.

Somme toute, les signes sont encourageants pour les Clippers qui ont réussi à faire jouer le trio Leonard, George et Wall quelques fois ensemble. Ils seront certainement contents des premiers échantillons avec ceux-ci. Il ne reste plus qu'à laisser le temps œuvrer et espérer qu'aucun des trois ne soit forcé à rater trop de joutes en raison de blessures.

Pour ce qui en est des Lakers, c'est encore très tôt pour sauter sur le bouton-panique. On le dit trop souvent, mais la saison régulière est un marathon. Cependant, avant que tout échange ne se fasse, Darvin Ham et le panel d'entraîneurs devront apporter des ajustements à l'interne s'ils espèrent empocher une première victoire cette saison.

Pour ne rien manquer de l'action des derniers jours :

Tour d'horizon : matchs du 19 octobre 2022 | AlleyOop360
Les Raptors ont amorcé la saison du bon pied grâce au gain contre Cleveland, mais 11 autres rencontres avaient lieu hier soir :
alleyoop360.com

Partage

Par Émilio Constanza

Émilio est un passionné du journalisme. Fraîchement sorti du programme des arts, lettres et communications des médias au Collège Lionel-Groulx, il veut rassembler les deux choses qu'il aime le plus: journalisme et sport.

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram