Impressionnant : cinq victoires en sept jours pour les Raptors

Publié le 05 février 2022 par Liam Houde

Les Raptors de Toronto ont conclu hier leur meilleure séquence de la campagne en triomphant sur les Hawks d'Atlanta, au compte de 114-125, pour signer une cinquième victoire consécutive en seulement sept jours. Dans celle-ci, ce fût Pascal Siakam le fer de lance au succès des Raps.

Cette suite de cinq gains est peut-être la troisième du club cette saison déjà – leur plus longue séquence victorieuse a grimpé à six matchs d'affilée –, mais elle en demeure la plus impressionnante de l'année, par son haut degré de difficulté.

Voici quelques faits afin de crédibiliser cette avance. Ces sept jours incluaient :

  • Trois matchs contre les deux meilleures formations de la conférence de l'Est (Heat de Miami et Bulls de Chicago)
  • Deux rencontres face aux Hawks d'Atlanta qui ont un dossier de 8-0 à leurs 10 derniers contre quiconque n'étant pas les Raptors
  • Quatre périodes de temps supplémentaire
  • Une 28e victoire, qui dépasse le total accumulé par l'équipe la saison dernière, en 21 joutes de moins
  • Un bilan de cinq victoires pour aucun revers

Désormais, après ce marathon pour les hommes de Nick Nurse, ces derniers méritent finalement une pause de deux jours. Les titulaires, particulièrement, terminaient cette fenêtre d'une semaine sur une grande note, en jouant chacun plus de 35 minutes – à nouveau. Pascal Siakam a mené le bal avec 39 minutes de temps de jeu durant la soirée, lui qui était resplendissant dans un premier quart de 21 points.

À titre de note, le top 3 de la NBA au chapitre des minutes par match est entièrement composé de joueurs des Raptors; Fred VanVleet (38.7), Pascal Siakam (37.7) et OG Anunoby (37.2) obtiennent la confiance de leur entraîneur-chef, c'est le cas de le dire. La recrue Scottie Barnes figure également parmi le top 10.

Vraisemblablement épuisé, Spicy P a tout de même fait davantage démonstration de ses habiletés de joueur étoile face aux Hawks en enregistrant 33 points, 9 rebonds et 4 mentions d'aide dans la partie, en tirant le ballon avec un rendement de 69%. Steady Freddy s'est illustré comme le deuxième meilleur marqueur de sa troupe grâce à 26 points, qu'il combinait à 4 rebonds et 11 passes décisives.

Le quatrième choix au dernier repêchage faisait bien lui aussi avec 16 points, 9 rebonds et cette dague en fin de rencontre :

En ce qui a trait aux hommes venus d'Atlanta, un taux d'efficacité de seulement 31% depuis la ligne à 3 points (9/29) a signé leur arrêt de mort, devant la troupe torontoise qui en frappait 17 au total. Les visiteurs du Scotiabank Arena ont cependant dominé dans la clé avec 60 points contre 46, mais ce fût en vain, en biais de la force de frappe offensive des Raps.

Personne n'est parvenu à inscrire plus de 23 points pour Nate McMillan, marque qu'ont atteint John Collins et Trae Young. Ce dernier ajoutait 6 rebonds et 13 passes au tableau, mais a présenté un taux d'efficacité nul de l'arche, n'arrivant pas à percer la défensive périphérique de ses adversaires.

C'était la deuxième fois, après une victoire 106-100 des Raptors lundi dernier, que Toronto arrivait à freiner Young, lui qui a mené les siens vers huit victoires à travers les 10 derniers engagements des Hawks, question de s'incruster dans la course au tournoi de play-in. Le point guard n'enregiste que 22 points par match face à ces rivaux, en comparaison avec 28 points par soir face aux 29 autres équipes du circuit.

Après sa fin de semaine de repos, Nick Nurse et sa bande retourneront sur la route afin d'y jouer trois matchs, croisant le fer avec les Hornets de Charlotte (7 fév.), le Thunder d'Oklahoma City (9 fév.) et les Rockets de Houston (10 fév.).

D'ici là, Adam Silver aura peut-être dévoilé le remplaçant de Kevin Durant dans le frontcourt du bassin de joueurs de l'Est, en vue du Match des étoiles. Et avec ses performances depuis quelques semaines, Siakam a de bonnes chances d'obtenir sa deuxième mention d'All-Star en carrière. Toutefois, il sera en compétition avec Jarrett Allen des Cavaliers et Domantas Sabonis des Pacers qui font chacun d'excellentes saisons 2021-2022.

Précédemment :

https://alleyoop360.com/2022/02/03/fred-vanvleet-selectionne-au-match-des-etoiles/
https://alleyoop360.com/2022/02/04/quatre-victoires-consecutives-pour-fred-vanvleet-et-les-raptors/
https://alleyoop360.com/2022/02/01/gary-trent-jr-mene-les-raptors-vers-la-victoire-face-aux-hawks%ef%bf%bc/
https://alleyoop360.com/2022/01/30/les-raptors-ont-signe-la-victoire-de-lannee-en-triple-prolongation/

Partage

Par Liam Houde

Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.

1 2 3 14
  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram