Les Huskies de Northeastern ne connaissent pas la saison souhaitée : une fiche de 6-14, aucune victoire contre des équipes de sa propre conférence et une séquence de 10 défaites consécutives. Malgré tout, le Québécois Jahmyl Telfort se retrousse les manches et continue de performer. 

La deuxième défaite consécutive face à UNC Wilmington n’a pas empêché Telfort de se faire entendre sur le terrain. Il a terminé la rencontre avec 20 points, 6 rebonds, 1 passes décisives et 1 bloc en jouant l’entièreté des 40 minutes du duel. Seul point négatif de sa performance, il a accumulé les revirements tout au long du match, terminant celui-ci avec 7 pertes de ballon. C’est la deuxième fois cette saison qu’il atteint ce chiffre.

Difficile de lui en vouloir pour ses erreurs. Il a été l’un des seuls joueurs de sa troupe à s'activer offensivement, comme ce fut le cas à plusieurs reprises cette saison. Il a marqué 20 des 62 points de son équipe, en plus de maintenir ses coéquipiers dans le match en fin de deuxième demie.

Si une chose différencie bien le joueur de deuxième année, c’est sa constance. Sa performance d’hier constitue un 10e match consécutif d’au moins 10 points. C’est d’ailleurs lui qui trône au sommet de sa formation pour le nombre de points marqués par rencontre (13.5). Il détient les clés de l’offensive à sa deuxième saison dans la NCAA. En 20 rencontres cette saison, le natif de Boucherville s’est retrouvé au sommet du sommaire de sa troupe lors de huit matchs, dont deux des trois derniers.

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram