Joel Embiid tourne le départ de Ben Simmons en dérision

Publié le 11 février 2022 par Louis-Éric Masse

Coéquipiers depuis cinq ans, c’est de manière acrimonieuse que s’est terminé le divorce entre Joel Embiid et Ben Simmons des 76ers. Questionné plusieurs fois sur le sujet, Embiid, fidèle à son habitude, n’a jamais eu la langue dans sa poche. À la suite de l’échange qui a secoué le visage de la ligue plus tôt aujourd’hui, Embiid s’est servi de ses réseaux sociaux pour passer un message.

Sans contexte, il est difficile de comprendre le tweet. Il faut savoir que cette image est tirée d’une publication Instagram du début des années 2010, qui contient le texte suivant :

« Je viens de faire un tour aux funérailles de mon plus grand ennemi aujourd’hui… Juste pour être sûr que ce gars était bien mort. #RipBozo #DieHatersDie »

alleyoop360.com-2022-02-10_18-29-39_536667

La photo a suscité énormément de réactions à travers la planète NBA, mais toujours sans réponse du camp Simmons. 

Cet incident survient le lendemain d’une autre déclaration controversée d’Embiid. Le pivot camerounais a déclaré ne pas vouloir s’occuper de Simmons, puisqu’il n’est pas payé pour être jouer au gardien d'enfants.

Il est donc évident que les deux joueurs n’ont pas la meilleure relation en ce moment. En fait, on a l'impression qu'ils se détestent. La ville de Philadelphie est pourtant connue sous le surnom de « City of brotherly love » …

L’arrivée de James Harden à Philadelphie doit donc faire le bonheur de Joel Embiid. La formation pennsylvanienne est présentement au cinquième rang de l’Est, avec une fiche de 32 victoires et 22 défaites.

https://alleyoop360.com/2022/02/09/je-ne-suis-pas-son-gardien-joel-embiid-sexprime-sur-ben-simmons/
https://alleyoop360.com/2022/02/10/officiel-james-harden-transige-pour-ben-simmons/

Partage

Par Louis-Éric Masse

  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram