Joueur défensif de l'année : Jaren Jackson Jr. est un candidat oublié

Publié le 17 mars 2022 par William Thériault

Sans doute parce qu'il vit dans l'ombre de Ja Morant à Memphis ou qu'il ne possède pas le statut de joueur étoile comme d'autres candidats, Jaren Jackson Jr. est rarement inclus dans les discussions sur le Joueur défensif de l'année. Et pourtant, il mérite sa place.

Jackson Jr., un power forward de 22 ans, est particulièrement favorisé par les statistiques avancées, comme l'a remarqué StatMuse. En plus de mener la NBA pour les contres par match avec une moyenne de 2.2, le joueur de quatrième année est également celui qui bloque le pourcentage de tirs adverses le plus élevé.

Parmi les défenseurs qui ont du défendre un minimum de 800 tirs, JJJ est second dans toute la ligue en termes de taux de réussite chez ses opposants. Il est aussi le troisième big man qui conteste le plus souvent des tirs à 3 points, ce qui témoigne de sa mobilité.

Pourtant, Jackson Jr. ne fait pas partie des candidats qui risquent le plus de remporter cette distinction. Pour le moment, NBA.com juge que le favori est Giannis Antetokounmpo, suivi de l'habitué Rudy Gobert.

Giannis a été le grand gagnant en 2020, même saison où il recevait son deuxième titre de MVP consécutif. Et Gobert, centre du Jazz, l'a remporté trois fois dans les quatre dernières années : 2018, 2019 et 2021. Le champion en titre a la chance de devenir le premier depuis Ben Wallace à saisir le trophée à quatre reprises en seulement cinq ans, s'il gagne cette année.

Ne pas placer Jaren Jackson Jr. dans cette conversation, c'est compréhensible. Après tout, il est vrai qu'à 6 pieds 11 pouces, il ne capte que 5.9 rebonds par match. Ce n'est pas une excellente moyenne, même si les chiffres poussés lui donnent un avantage.

Mais il y a aussi des arguments en sa faveur. Membre de la première équipe All-Rookie en 2019, Jackson Jr. avait été élu Joueur défensif de l'année dans la conférence du Big Ten dans la NCAA, alors qu'il défendait les couleurs de Michigan State. Il s'y connaît donc déjà bien.

D'autant plus qu'il joue avec les Grizzlies, équipe qui se classe cinquième dans la ligue pour sa cote offensive et septième pour sa cote défensive, une belle preuve de polyvalence. Cette saison, Memphis (48-22) a surpris tout le monde et occupe le deuxième rang dans l'Ouest, derrière les Suns de Phoenix.

Le plus probable, c'est que JJJ fasse partie d'une équipe All-Defensive, mais pas qu'il remporte le prix du meilleur défenseur cette année.

Partage

Par William Thériault

William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation.

Le sport, c'est son amour de jeunesse.

  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram