Kansas et la Caroline du Nord se qualifient pour le carré d'as

Publié le 27 mars 2022 par Louis-Éric Masse

Les Jayhawks de l’Université du Kansas (1) et les Tar Heels de la Caroline du Nord (8) ont tous deux remporté leur duel aujourd’hui pour se qualifier pour le « Final Four ». C’est donc direction maison pour les Hurricanes de Miami (10) et l’équipe Cendrillon du tournoi, les Peacocks de Saint Peter’s (15).

MIAMI c. KANSAS

Le match avait débuté sur les chapeaux de roue pour les Hurricanes. De la bonne défensive mêlée à un bon taux de conversion, tout allait pour le mieux pour Miami qui menait 35 à 29 à la mi-temps. 

Les choses se sont corsées par la suite. Les Jayhawks se sont réveillés lors de la seconde moitié de la partie et ont totalement pris le contrôle du match. Le vétéran et potentiel futur choix de première ronde Ochai Agbaji a complètement changé l’allure de la rencontre.

  • 18 Points
  • 5 Rebonds
  • 4 Passes décisives
  • 4 Interceptions
  • 66% au tir (8-12)
  • +23

Kansas a limité Miami à seulement 15 points en deuxième demie, alors que les Jayhawks ont réussi à en marquer 47. Le match s’est donc terminé 76-50 en faveur des favoris, eux qui affronteront Villanova lors de la prochaine ronde.

SAINT PETER'S c. NORTH CAROLINA

Pour ce qui est de la deuxième et dernière partie de la journée, c’était sans équivoque. Les Tar Heels n’ont fait qu’une bouché des Peacocks et leur beau parcours inattendu s’arrête aujourd’hui.

Il faut dire que personne ne s’attendait à ce que ce soit facile pour Saint Peter’s. Classée 15e, l’équipe avait une tâche très ardue, celle de défaire l’ancienne équipe de Michael Jordan. Leur parcours restera à jamais gravé dans la mémoire collective des amateurs de la NCAA puisqu’il a marqué la première fois qu’une « 15e seed » se qualifiait pour l'étape du Elite Eight.

Pour en revenir au match, l’issue était en quelque sorte scellée dès les premières minutes. Un départ en lion pour UNC et le feu roulant n’a jamais ralenti par la suite. Bien que les Peacocks ont montré signe de vie en deuxième moitié, c’était trop peu trop tard et ils se sont inclinés 69 à 49.

Le forward Armando Bacot a épaté la galerie, lui qui a terminé la rencontre avec 20 points, 22 rebonds et 2 contres.

UNC devient donc l’université avec le plus grand nombre de présences au Final Four et affrontera pour la première fois de son histoire Duke dans ce qui pourrait être le dernier match de la prolifique carrière de Coach K.

Partage

Par Louis-Éric Masse

  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram