Kevin Durant et De'Aaron Fox se démarquent dans leur victoire respective

Publié le 18 novembre 2022 par Liam Houde

Seuls trois matchs ont marqué la soirée de jeudi dans la NBA, suffisants pour illustrer les talents de quelques joueurs, notamment Kevin Durant et De'Aaron Fox dans leurs efforts victorieux respectifs, mais également Damian Lillard, Royce O'Neale, Devin Vassell, Bojan Bogdanovic, Paul George et autres.

Kawhi Leonard était d'ailleurs de retour au jeu pour les Clippers de Los Angeles, hier soir, à la suite d'une douzaine de matchs d'absence.

À son habitude, l'invincible KD a sorti son grand jeu face au Trail Blazers, à Portland, lui qui s'est tâché d'accumuler 35 points, 8 rebonds, 3 passes décisives et 1 contre dans la victoire in extremis des Nets. Brooklyn s'en est sortie 109-107 après une remontée effectuée au troisième engagement; Lillard et les Blazers leur ont donné une bonne frousse en toute fin de rencontre, cependant.

Heureusement, un Royce O'Neale toujours décisif a frappé son deuxième « tir » victorieux de la saison – qui était cette fois plutôt une claquette sur un tir raté de Durant – en plus d'enregistrer un premier triple-double en carrière. Il s'agissait sans doute d'une soirée mémorable pour l'ailier à sa première campagne chez les Nets, suivant cinq en Utah.

Il a noirci la feuille de match de 11 points, 11 rebonds, 11 mentions d'aide, 1 contre et 1 tir à 3 points. Une ligne de statistiques épurée, il va sans dire.

En sortie de banc, seuls Ben Simmons et Yuta Watanabe ont mis plus de 2 points pour le camp victorieux, mais leur impact a été ressenti. Pour sa part, Simmons mettait possiblement sur pieds son meilleur match de basketball depuis l'été 2021, en y allant de 15 points, 13 rebonds et 7 passes, le tout sur un rendement parfait de 6/6 au tir. Il s'agissait d'un premier double-double depuis plus de 600 jours pour Ben. Watanabe a quant à lui trouvé son succès depuis la ligne des 3 points, où il a converti cinq de ses sept tentatives, pour terminer sa soirée avec 20 points et 7 rebonds.

Après avoir bonifié leur fiche de parcours hier, question d'en arriver à 7-9 sur la saison, les Nets devraient retrouver les services de Kyrie Irving dimanche à leur prochain duel, lequel sera contre les Grizzlies de Memphis. Sans leur point guard étoile, suspendu par l'organisation, les Nets ont remporté cinq joutes pour trois revers.

Le parti défait de la soirée a tout de même pu voir Dame s'afficher à nouveau; il a récolté 25 points, 3 rebonds, 11 aides et 1 interception. Le revers n'était qu'un cinquième en 15 parties pour les Blazers, toujours première tête de série dans la conférence de l'Ouest. Digne de mention, la recrue canadienne Shaedon Sharpe a bien fait en seulement 21 minutes d'opportunité jeudi. Il en a profité pour mettre 20 points, incluant quatre tirs extérieurs réussis en cinq essais.

Tout roule comme sur des roulettes à Sacramento sous Mike Brown, semblerait-il; on y a gagné nos cinq derniers matchs. Les dernières victimes du « rouleau-compresseur » des Kings étaient les jeunes Spurs de San Antonio, eux qui voient déjà leur belle entame à la saison loin dans le rétroviseur, car ces derniers n'ont qu'une victoire à leurs neuf dernières sorties.

De'Aaron Fox a su mener sa troupe vers le gain au compte de 130-112 grâce à 28 points, 3 rebonds, 8 assistances, 1 vol de ballon et aucun revirement à travers ses 31 minutes de jeu (+36), tout en maintenant un rendement de 73% au tir. À titre de bras droit parfait pour Swipa dans ce binôme extérieur-intérieur, Domantas Sabonis s'est chargé de 16 points et 8 rebonds. La paire d'étoiles sous-estimée connait d'excellents moments en ce jeune calendrier régulier.

Le meilleur atout des Kings sur la deuxième unité jeudi n'était pas Davion Mitchell (6 PTS, 2 REB, 4 AST) comme c'est généralement le cas, c'était en fait Malik Monk qui se levait pour 26 importants points, 4 rebonds et 2 passes décisives, frappant quatre de neuf lancers du centre-ville.

Avec un Keldon Johnson toujours blessé à la cheville pour San Antonio, l'attaque arrive avec difficulté sans son meilleur marqueur. Devin Vassell – deuxième à ce chapitre dans l'équipe avec ses 20.4 PTS de moyenne – a donc dû porter ce chapeau de gouvernail offensif, le temps d'une soirée. Ses 29 points, 3 rebonds et 3 aides sur un taux d'efficacité de 58% indiquent qu'il a relevé le défi et ont été essentiels aux efforts des siens, mais en vain.

Personne n'a su contribuer de plus de 16 points au Golden 1 Center pour la troupe de Gregg Popovich. Elle tentera de mieux faire face aux Lakers de Los Angeles dans les prochains jours; les deux clubs croiseront le fer à trois reprises entre le 20 et 26 novembre.

Sans avoir été étiquetée d'une grande prestation individuelle, l'affrontement d'hier entre les Pistons et les Clippers n'était pas exempt de basketball de qualité pour autant. L.A. est ressortie de la mêlée triomphante, 96-91, après cette rencontre hautement défensive où seulement 17 tirs extérieurs totaux ont été rentrés par les deux formations.

Bojan Bogdanovic n'a pas reçu le mémo, toutefois. L'ailier de 33 ans a préféré faire parler son jeu offensif que défensif en ajoutant 26 points au tableau sur un rendement de 56%. Outre la recrue Jaden Ivey (18 PTS, 4 REB, 5 AST) et Bojan, aucun autre joueur de Detroit n'a enregistré plus de 11 points.

Paul George et Reggie Jackson ont mené la charge chez l'opposition, combinant leurs forces pour 39 points – avec 23 appartenant à Jackson. PG-13 a voulu agrémenter ces récoltes de 9 rebonds, 3 passes et 1 interception, alors que Marcus Morris avait lui aussi un apport de 16 points dans l'alignement partant. Ivica Zubac (9 PTS, 18 REB) et Kawhi Leonard complétaient le cinq de départ de Tyronn Lue.

Ce dernier effectuait d'ailleurs son retour au jeu hautement attendu, après 12 joutes à l'écart pour continuer sa réhabilitation d'une chirurgie au ligament croisé antérieur.

À travers ses 24 minutes d'activité, l'ancien Raptor n'a aidé que de 6 points, 5 rebonds et 4 passes décisives, en réussissant deux de ses huit tentatives au panier. Quelques signes encourageants sont néanmoins à retenir pour les partisans du Klaw et des Clippers.

Partage

Par Liam Houde

Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram