La série victorieuse des Celtics s'arrête à neuf à Chicago

Publié le 22 novembre 2022 par Émilio Constanza

Les Celtics de Boston ont croisé le fer avec les Bulls de Chicago lundi soir. Les Bostonnais se sont certainement pointés au domicile des Bulls en toute confiance. Après tout, ces derniers ont remporté leurs neuf derniers affrontements. Cependant, DeMar DeRozan, Zach Lavine et le reste de la horde ont rapidement désintégré toute chance d'allonger la série des Celtics à dix grâce à une victoire au compte de 121 à 107.

Le cinq partant pour Chicago a mis la main à la pâte afin de freiner le momentum des Celtics. DeMar DeRozan et Zach LaVine ont mené la charge pour leur équipe. L'ancien porte-couleur des Raptors a par ailleurs réussi ses trois tentatives derrière la ligne de 3 points. LaVine a lui aussi connu une bonne soirée sur le long tir; il a amassé 15 de ses 22 points par le lancer du centre-ville.

Défensivement, Alex Caruso a soutiré tout espoir aux Celtics d'effectuer une remontée en piquant le ballon à quatre reprises. Son coéquipier Nikola Vucevic a distribué 6 passes décisives et capté 13 rebonds. Les deux hommes ont respectivement ajouté 10 et 12 points au tableau, alors que Patrick Williams s'en chargeait de 17.

Après la rencontre, DeMar DeRozan a évoqué aux journalistes le sentiment de confiance qui règne dans le vestiaire de son équipe. Il a énoncé que « les matchs de la sorte [leur] font réaliser qu'[ils] peuvent compétitionner avec n'importe qui. » Il s'agit d'une belle marque de confiance du leader des Bulls qui, avec ce récent gain, brisent eux-mêmes une série de quatre défaites consécutives.

L'histoire d'un trio

Les 76 points combinés de Jayson Tatum (28), Jaylen Brown (25) et Malcolm Brogdon (23) n'ont pas été suffisants pour élever le restant des troupes. Deux des joueurs partants, Marcus Smart et Al Horford, ont connu une soirée tranquille. Le Joueur défensif de l'année en 2022 n'a amassé que 8 points alors que le pivot vétéran Horford a raté ses huit lancers au panier. Il a terminé la joute avec 0 point à sa fiche.

Jusqu'à présent, les Celtics de Boston n'ont perdu que face aux Bulls et aux Cavaliers de Cleveland. Ils ont été vaincus deux fois par chacun de ces rivaux.

Les Bulls ont intérêt à transformer cette récente série de défaites en une série victorieuse s'ils tiennent à se faufiler dans le portrait des séries éliminatoires. Pour l'instant, Chicago se retrouve juste en dehors du dit portrait avec une fiche de 7 victoires et 10 revers, résidant ainsi au onzième rang de la conférence de l'Est.

Le calendrier des Bulls ne sera toutefois pas des plus cléments, avant de conclure le mois de novembre, car la formation de Billy Donovan va devoir se frotter aux Bucks de Milwaukee, mercredi le 23, le Jazz de l'Utah le 25 et les Suns de Phoenix le 30.

Partage

Par Émilio Constanza

Émilio est un passionné du journalisme. Fraîchement sorti du programme des arts, lettres et communications des médias au Collège Lionel-Groulx, il veut rassembler les deux choses qu'il aime le plus: journalisme et sport.

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram