Le concours de dunk a-t-il fait son temps?

Publié le 20 février 2022 par Louis-Éric Masse

Après un concours de dunk plus que décevant, plusieurs voix s’élèvent pour demander une révision du format présenté annuellement depuis 1984. Le fameux « Dunk Contest » a perdu ses lettres de noblesse au fil du temps et la compétition d’hier soir pourrait être le clou dans le cercueil de la formule actuelle.

Le concours d’habiletés d’hier a été accueilli de manière déceptive chez nombreux partisans et joueurs de la NBA. Considéré comme le couronnement de la soirée, le concours de dunks a laissé les partisans (et les juges) sur leur faim. Voici un bref résumé de la soirée :

PREMIER TOUR
Cole Anthony Windmill
Juan Toscano-AndersonWindmill par-dessus Andrew Wiggins
Obi ToppinDans le dos
Jalen Green (neuvième essai)Alley oop windmill
Cole AnthonyRien
Juan Toscano-AndersonWindmill 360° 
Obi ToppinRider renversé avec la planche
Jalen GreenRider 360° 
FINALE
Juan Toscano-AndersonWindmill
Obi ToppinRider avec la planche
Juan Toscano-AndersonRien
Obi ToppinRider appuyé sur la planche

Obi Toppin a certes été déclaré vainqueur, mais on peut se demander si c’est réellement grâce à ses prouesses ou bien due à l’autosabotage de ses adversaires. C'est devant un Rocket Mortgage FieldHouse à moitié endormi que le joueur des Knicks a célébré sa victoire.

« Ce concours de dunks ressemble jusqu'ici à une fête d'enfant. Les enfants s'amusent bien, mais le reste du monde attend que ce soit fini pour faire littéralement n'importe quoi d'autre. »

Sergio Gonzalez, The Athletic

Plusieurs ont dénoncé le temps entre les dunks et surtout, le nombre d’essais que chaque participant prenait. Il faut aussi prendre en compte que cette épreuve nous avait habitués à des performances hors du commun et il est clair que le concours d’hier, redondant, a déçu les amateurs et même d'anciens joueurs.

Il s’agissait du premier « Dunk Contest » depuis 2001 à ne pas attribuer de score parfait. Lorsque l’on compare à l’édition de 2000 ou de 2016, nombreux sont ceux qui ont trouvé que le concours de 3 points est de plus en plus intéressant, et qu’il pourrait même remplacer les slam dunks comme pièce de résistance.

Alors, comment remédier à la situation? Mike Vorkunov du journal The Athletic propose le « Dunked On Contest ».  Quatre joueurs qui dunkent, quatre prêts à effectuer le contre. Une idée qui sort des sentiers battus, mais qui pourrait plaire à la NBA, tant que le risque de blessure reste bas.

Il est là le problème. Ce ne sont plus les têtes d'affiche qui participent à cet événement. On ne voit plus de vedettes comme Michael Jordan, Dominique Wilkins ou Vince Carter casser la baraque. Pourquoi? Il y a évidemment le fait que les joueurs ne veulent pas risquer leur santé sur un tel concours, mais ce n'est pas tout…

Le concours de 2016 a-t-il ruiné le plaisir?

Aaron Gordon, « Mr. 50 », croit avoir ruiné l'annuel concours. C'est une controverse connue dans le monde du basket, l'issue du duel entre Zach LaVine et Gordon est douteuse. Pour plusieurs, c'est Gordon qui aurait dû gagner cette édition. Beaucoup de joueurs ont contesté la victoire de LaVine et Aaron Gordon a même décidé de boycotter la compétition.

Gordon craint que les joueurs étoiles ne veuillent plus participer dû au manque de rigueur des juges. Dans une entrevue avec USA Today, le joueur des Nuggets a exprimé sa déception de voir que ce sont des joueurs de deuxième plan qui sont de l'avant depuis 2016.

Il sera intéressant de suivre ce dossier et de voir comment la NBA réagira à cette douche froide. C'est presque unanime : l'heure du changement a sonné.

Partage

Par Louis-Éric Masse

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram