Le Heat et les Grizzlies remportent leur Match #2 respectif

Publié le 20 avril 2022 par Liam Houde

Chacune favorite dans sa série de premier tour, la troupe du Heat et celle des Grizzlies ont remporté la seconde partie de leur combat de façon plutôt convaincante mardi, juste avant de s'envoler pour le domicile de leurs adversaires, qui seront hôtes des deux prochains matchs. Voici les détails des deux rencontres, ainsi que des oppositions qu'ont posé des Hawks d'Atlanta et des Timberwolves du Minnesota, respectivement.

En Floride, les Heatles ont su mettre un bâton dans les roues de Trae Young à nouveau, ce qui était encore une fois suffisant pour freiner l'attaque des Hawks dans son ensemble. La défensive des locaux a limité Atlanta à seulement 105 points totaux, contre 115, dont 25 de Young, qu'il agrémentait de 6 rebonds et 7 passes décisives.

Vous nous direz que cette récolte semble adéquate pour Ice Trae, mais le meneur a heurté son club du périmètre en ne convertissant que deux de ses 10 tirs à 3 points tentés – en plus de 10 revirements, son pire total personnel à vie…

Si la défensive du Heat a bien fait sur la vedette opposée, Jimmy Butler a également été l'engin d'un effort offensif tout aussi productif. Le leader de son groupe y est allé d'une grandiose prestation de 45 points, 5 rebonds, 5 mentions d'aide et 2 interceptions en réussissant 60% de tous ses tirs.

Il s'agit de la deuxième occasion de l'histoire où un joueur enregistrait au moins 45 points en séries, sans revirement de ballon et sans faute personnelle. Dominique Wilkins est le seul autre homme à avoir accompli le fait d'armes. Avec un différentiel de +19, il s'agissait d'une performance des plus efficaces de l'histoire, considérant toutes les colonnes de la feuille de statistiques, pour Jimmy Buckets.

Miami s'empare donc d'une priorité de 2-0 dans sa série alors qu'on prend la route de la Georgie, quelques kilomètres au nord. Le troisième engagement y aura lieu vendredi le 22 avril, à 19h00.

L'esprit de combatant qui habite les deux jeunes formations à l'honneur dans la série « 2 contre 7 » de la conférence Ouest était mis de l'avant très tôt mardi soir. Les hôtes du FedEx Forum de Memphis ont tout de même été en mesure de sortir triomphants de ce duel moins rude que l'aurait prédit son animosité initiale, au compte de 124-96.

Les Grizzlies opéraient avec une avance pour la majorité de la joute, mais ne sont pas parvenus à se séparer complètement des T-Wolves avant le quatrième quart, où ils ont gagné le combat des points 28 à 19 afin de porter l'écart jusqu'à une apogée de 32 points.

Si l'amorce du duel a été marqué de 20 fautes au premier quart-temps, la paire de Ja Morant et Jaren Jackson Jr a été l'histoire des trois prochains. Le premier a flirté avec le triple-double (qui aurait été le premier de l'histoire de sa franchise en séries) en y allant pour 23 points, 9 rebonds et 10 aides en seulement 29 minutes de jeu, alors que JJJ inscrivait 16 points, 7 rebonds, 1 vol et 1 contre au tableau.

L'entraîneur-chef Taylor Jenkins n'a offert que 3 minutes de temps de jeu à son pivot titulaire, Steven Adams, dans l'objectif de mettre de l'avant une stratégie avec Jackson Jr au centre; ce qui a immédiatement porté ses fruits. Face à la décision, Adams a fait preuve de grande compréhension : « Peu importe ce qu'on doit faire pour gagner. Je suis là pour vous coach, » a partagé Adams après le match.

Karl-Anthony Towns a été difficile à contrer, malgré tout, mais une récolte de seulement 15 points (57% au tir), 11 rebonds et 2 contres de sa part peut être source de réjouissance chez Memphis. L'apport du gaillard des Timberwolves a été combiné à 20 points et 6 rebonds de Anthony Edwards, ainsi que 11 points et 4 passes de D'Angelo Russell.

Chris Finch a surprenamment fait confiance à 11 joueurs pour 10 minutes de jeu ou plus dans la défaite de mardi, ce qui est rare en éliminatoires. Les Timberwolves se sont laissés dominer aux chapitres des rebonds offensifs (14 à 4), des passes décisives (29 à 16), des revirements (9 à 19), des points dans la clé (60 à 34) et des points de seconde chance (19 à 8).

L'une des séries de première ronde les plus excitantes des playoffs – a priori – est désormais de retour à une notion d'égalité, 1-1. Les Grizzlies et les Wolves croiseront le fer à Minneapolis jeudi le 21 avril, à 19h30.

Partage

Par Liam Houde

Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.

  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram