Le numéro 41 de Dirk Nowitzki retiré ce soir par les Mavericks

Publié le 05 janvier 2022 par Louis-Éric Masse

Les Mavericks de Dallas retireront ce soir le numéro 41 du légendaire power forward allemand Dirk Nowitzki. Retour sur une carrière prolifique.

Neuvième choix au repêchage de 1998, Nowitzki a voué l’entièreté de ses 21 ans de carrière aux Mavericks. Parmi les autres joueurs sélectionnés lors de ce repêchage qui comprend Mike Bibby, Antawn Jamison et Paul Pierce, Vince Carter est le seul à avoir disputé plus de matchs que Dirk, le dépassant par 19 parties.

Le sommet de la longue carrière de Nowitzki est venu en 2011, alors que les Mavericks ont défait le puissant Heat de Miami en six parties. Miami, qui comptait alors sur les services de LeBron James, Dwyane Wade, Chris Bosh et Mario Chalmers s’était incliné face aux 26 points par partie de Nowitzki.

Il est important de souligner que ce titre est vu par plusieurs partisans et même analystes comme ayant été remporté presque seul par le numéro 41. Jason Terry, deuxième pointeur le plus efficace, était loin derrière avec une moyenne de 18 points et un Jason Kidd de 37 ans ne jouait pas au niveau auquel il nous avait habitués.

À la suite de sa performance remarquable qui lui a valu un titre de Finals MVP, son entraineur-chef Rick Carlisle était d’ailleurs en admiration devant son joueur étoile :

« Il est un des meilleurs joueurs de l’histoire. »

Rick Carlisle (6 juin 2011)

Sélectionné 14 fois au Match des étoiles, à 12 reprises pour une équipe All-NBA, sixième meilleur pointeur de l'histoire et tout récemment choisi dans le Top 75 de l'histoire de la ligue, c'est sa saison 2006-2007 qui fut ponctuée de son seul titre de Joueur le plus utile à sa formation, le premier joueur européen à réussir un tel exploit.

Avec une fiche de 67 victoires et 15 revers, les Mavericks trônaient seuls au sommet de la NBA. C’est donc sans trop de surprise que Dirk, le meilleur joueur de la meilleure formation, remporte le MVP, affichant une moyenne de 24.6 points et 8.9 rebonds. C’est encore plus surprenant lorsque c’est fait sur un taux de précision de 50%, 40% du centre-ville et 90% aux lancers francs. Il est alors devenu le cinquième joueur de l’histoire de la NBA à atteindre le fameux club du 50-40-90.

Dur de passer en revue la grande carrière de Nowitzki sans aborder sa carrière avec l’équipe nationale allemande. Une médaille de bronze lors de la coupe du monde de la FIBA en 2002 et une d’argent lors du championnat d’Europe EuroBasket de 2005. Résultats impressionnants lorsque l’on prend en compte le reste de l’alignement moins que moyen de l’Allemagne.

Évidemment, le projecteur est sur Dirk à Dallas quelques heures avant la cérémonie. Lors d’une entrevue aujourd’hui, Dirk a annoncé qu’il serait avec grande joie le mentor du jeune prodige de 22 ans Luka Doncic. Le vétéran pourra assurément donner plusieurs judicieux conseils à Luka, deux Mavericks unis, car ils sont tous deux Européens.

Toutefois, il ne suivra pas les traces de son ancien coéquipier Jason Kidd qui est devenu entraîneur des Nets de Brooklyn en 2013 et qui depuis le début de la saison dirige les Mavericks. Selon lui, l’attitude des joueurs a trop changé a-t-il lancé en riant.

« Tenir des discours, motiver les gars et ils sont sur leur téléphone la moitié du temps. Je n’ai pas la patience. »

Dirk Nowitzki

Après le numéro 12 de Derek Harper, le 15 de Brad Davis, le 22 de Rolando Blackman et le 24 de Kobe Bryant, Nowitzki deviendra le quatrième joueur de la concession et le cinquième à avoir son numéro retiré par les Mavericks. La cérémonie aura lieu ce soir à l’occasion de la visite des Warriors de San Francisco au American Airlines Center de Dallas.

Partage

Par Louis-Éric Masse

  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram