Le retour de Luka Doncic consolide les Mavericks… en défense

Publié le 17 janvier 2022 par Liam Houde

L'une des grandes surprises de la campagne 2021-2022 a été la défensive hautement compétente des Mavericks de Dallas, et cela n'a jamais été plus apparent que depuis le changement de calendrier. La cote défensive (DefRTG) de 97.1 que présente la troupe de Jason Kidd depuis le 1er janvier 2022 est la meilleure du circuit, tandis que son équipe est au cinquième rang à ce chapitre pour toute la saison.

Pourtant, le groupe mené par Luka Doncic est habituellement reconnu comme une force offensive, avec ses lacunes de l'autre côté du terrain. Qu'est-ce qui cause ce changement de cap si drastique pour les Mavs, actuellement cinquièmes dans la conférence de l'Ouest?

Tim MacMahon d'ESPN a soulevé un point intéressant sur Twitter, indiquant par des statistiques que Doncic mériterait sa part de crédit pour les prouesses défensives des siens depuis son retour au jeu.

Après avoir été à l'écart pour 10 joutes consécutives au mois de décembre en raison du protocole COVID-19 de la NBA, Luka est revenu au jeu le 2 janvier et a aussitôt laissé son impact être ressenti.

Non seulement maintient-il des moyennes de 22.0 PTS, 10.0 REB et 9.3 AST depuis, mais son club limite d'ailleurs ses adversaires à seulement 93.7 points par 100 possessions lorsqu'il est sur le parquet : une marque ahurissante pour une vedette offensive comme lui.

Mis à part les Grizzlies et les 76ers qui ont chacun des bilans de 9-1, personne n'a connu autant de succès que Dallas à travers ses 10 derniers matchs, grâce à un rythme de 8-2. Ces derniers font bien avec ou sans Luka récemment, même si leur fiche sans le meneur est à 6-9 pour la saison.

De façon intéressante, ils ne gagnent presque seulement par leur rudesse et cohésion défensive ces derniers temps, puisque ce sont seulement 110.4 points par 100 possessions qu'ils amassent au travers de cette fenêtre, soit la 20e meilleur cote offensive. Or, leur défense est si bonne – 6.9 points meilleure que la prochaine équipe la plus chaude de ce point de vue, les Sixers – que l'attaque ne semble pas avoir d'importance.

Cette renaissance doit être attribuée en grande partie aux schémas défensifs de Jason Kidd, qui fait bien à sa première année à la barre des Mavericks; mieux que ce que prévoyaient plusieurs experts. Il a dû composer avec une multitude d'alignements différents en naviguant à travers blessures et cas positifs à la COVID-19, et a relevé le défi haut la main.

Doncic lui-même a également adapté son style de jeu pour prioriser les victoires avant tout, en récoltant tout de même ses statistiques individuelles, et cela commence en défense. C'est principalement une question d'effort, autant de sa part que de celle de Kristaps Porzingis, lui qui complète d'ailleurs mieux que jamais le duo de stars européennes à Dallas.

L'un des morceaux les plus instrumentaux à la gloire des Mavs, Jalen Brunson, en est aussi pour beaucoup. Il connaît sa meilleure campagne chez les pros en carrière au son de 16.0 PTS et 5.6 AST de moyenne par rencontre, en se levant comme leader en l'absence de son coéquipier slovène.

Sa présence et son habileté de fabricant de jeu secondaire permettent notamment à Luka d'alléger ses responsabilités offensives pour conséquemment donner un effort supérieur à l'opposé du terrain. À titre de note, avec plus de 15 points par match après revirements adverses, l'offensive et la défensive sont intimement liées, à Dallas.

Alors, même si dans quelques semaines on examine cette séquence comme étant le résultat de circonstances (victoires contre certaines équipes fatiguées, moins en santé), force est d'admettre que Kidd est parvenu à métamorphoser cette franchise et tirer le maximum de son effectif.

Ensuite, l'unité qu'il entraîne n'est probablement pas prétendante au titre dans son état actuel, mais il échafaude présentement d'excellentes fondations sur lesquelles bâtir une équipe championne. Comme le dit le dicton : la défense remporte des titres.

Mise à jour :

Ils ont ensuite vaincu le Thunder d'Oklahoma City 102-104 lundi soir.

Partage

Par Liam Houde

Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.

1 2 3 13
  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram