LeBron James présente ses excuses aux partisans

Publié le 17 janvier 2022 par Louis-Éric Masse

Défaits, pour ne pas dire écrasés, par la marque de 133-96 contre les Nuggets de Denver samedi soir, les Lakers se trouvent actuellement selon plusieurs dans une impasse. Devant bon nombre de critiques, de huées et de questionnements sur les réseaux sociaux, LeBron James a adressé l’éléphant dans la pièce et a tenu à s’excuser aux partisans de l’équipe.

#LakerNation je m'excuse et je vous promets que nous nous améliorerons!

Trois défaites consécutives et un bilan décevant pour une formation que plusieurs qualifiaient de « Superteam » avant le début de la saison. En 43 parties, Les Lakers ont 21 victoires contre 22 défaites, bon pour une huitième position dans l’Ouest, ce qui fait triste figure compte tenu des vedettes que compte le club.

Ce n’est pas par hasard que le King s’adresse aux fans. Magic Johnson, légende des Lakers et ancien Président de la concession, a critiqué l’effort que les joueurs de la formation californienne mettent. Ayant connu la gloire lors des années 1980 avec cinq championnats, Magic incarne aujourd’hui les partisans des Lakers qui méritent selon lui une équipe digne d’Hollywood.

Après avoir été battus par les Nuggets 133-96, nous, en tant que fans des Lakers, pouvons accepter d'être dominés, mais nous méritons plus qu'un manque d'effort et aucun sentiment d'urgence. Propriétaire Jeanie Buss, vous méritez mieux.

Les performances moyennes du club viennent à un moment inopportun. À quatre semaines de la date butoir des échanges dans la NBA, LeBron pourrait enfiler son veston de Directeur général pour ainsi se transformer en « LeGM ». C’est un secret de polichinelle, James joue un énorme rôle dans les décisions prises par Rob Pelinka. En fait, plusieurs croient qu’il détient le veto absolu sur les signatures et les échanges des Lakers. 

Il faudra toutefois veiller au grain et surtout s'armer de patience dans la Cité des Anges. Bien que plusieurs réclament le départ imminent de Russell Westbrook, le consensus au niveau des insiders est qu'aucun club n'est intéressé à acquérir les services du meneur. Le casse-tête auquel LA fait face n'est rien de nouveau : Westbrook en est à sa quatrième équipe en autant de saisons.

Depuis son arrivée à Los Angeles, sa ville natale, Westbrook n’est que l’ombre de lui-même. Avec Anthony Davis à l’infirmerie depuis un bon bout de temps, LeBron James se trouve presque livré à lui-même. Le vétéran de 37 ans a mené l’équipe au chapitre des points 16 fois dans les 17 dernières parties, série interrompue due aux 19 points d’Isaiah Thomas le 17 décembre.

Malgré des résultats douteux depuis le début de la campagne, les Lakers ont encore le temps de renverser la vapeur. Rien n’est perdu tant que LeBron fait partie du club, lui qui nous a habitués à de nombreux miracles au cours de sa longue carrière. La troupe de Frank Vogel se mesurera ce soir au Jazz de l'Utah au Crypto.com Arena de Los Angeles.

Partage

Par Louis-Éric Masse

  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram