Les Ducks de l’Oregon n’ont jamais été dans le coup face aux Sun Devils d’Arizona State

Publié le 13 janvier 2023 par Pierre-Louis Mongrain

Le suspense n’aura duré que 3 minutes et 20 secondes. C’est à ce moment que Devan Cambridge a réussi un dunk époustouflant pour donner une avance de 7-6 aux Sun Devils. Les Ducks n’ont jamais été en mesure de revenir au pointage pour finalement s’incliner 90-73, jeudi soir.

Ce n’est même pas du basketball de rattrapage qu’ont déployé les joueurs de l’Oregon par la suite. Des carences défensives et une faible réussite aux tirs, 38% avec un 31% de l'extérieur, ont fait en sorte que les Ducks ont regardé passer le train d’Arizona State sans pouvoir embarquer. À la mi-temps, les Sun Devils, l’ancienne équipe de Luguentz Dort, tenaient une avance de 46-29.

Si l’on devait résumer la rencontre par un seul mot, ce serait sans contredit par « réussite ». Alors que les Ducks manquaient de réalisme, les Sun Devils profitaient des occasions qui s’offraient à eux. Ils ont inscrit 13 tirs de 3 points, dont huit dans la seule première mi-temps, pour un pourcentage de réussite de 45% au périmètre et 52% au total des tirs. La réussite aux lancers aura donc fait la différence.

Les Ducks ont aussi perdu la bataille dans la raquette alors qu’ils ont récupéré 21 rebonds défensifs, mais permettant aux Sun Devils de prendre 11 rebonds offensifs. De l’autre côté, Arizona State restait maître de sa peinture en prenant 26 rebonds défensifs et laissant 8 rebonds offensifs aux Canards.

Au terme de la rencontre, Will Richardson avec 16 points et N’Faly Dante avec 14 points ont été les deux seuls Ducks avec plus d'une dizaine. Dante a aussi récupéré 8 rebonds. Le Québécois Quincy Guerrier a connu une soirée difficile avec 4 points sur 33% d'efficacité et, surtout, aucun tir de 3 points réussi pour celui qui est le meilleur des Ducks dans cette catégorie cette saison.

L’un des seuls points positifs de la rencontre pour l’Université de l’Oregon est le retour au jeu du Québécois Keeshawn Barthelemy. Blessé depuis le mois de novembre, il a joué 13 minutes et obtenu 7 points.

Du côté des Sun Devils, quatre joueurs ont franchi la barre des 10 points. Desmond Cambridge Jr. a été le meilleur des siens avec 21 points alors que DJ Horne, Devan Cambridge et Warren Washington ont respectivement récolté 15, 14 et 10 points. Washington a aussi ajouté 8 rebonds à sa fiche.

La défaite complique un peu plus la tâche des Ducks en ce qui concerne le tournoi de la NCAA. Ils auront fort à faire dans les prochains matchs pour redresser la barre et garder leurs espoirs en vie. Avec 14 rencontres à jouer et un dossier global de 9-8 et 3-3 dans les matchs de conférence, il est fort probable que les Ducks n’atteignent pas le plateau des 20 victoires, ce qui serait une première depuis l’arrivée de Dana Altman comme entraîneur en 2010.

Les Ducks retrouveront l’action le 14 janvier alors qu’ils recevront la visite de l’ancienne équipe de Bennedict Mathurin, les Wildcats de l’Arizona. Les Sun Devils présentent maintenant un dossier global de 14-3 pour un excellent 5-1 dans les matchs de conférence. Ils visiteront les Beavers d’Oregon State le 14 janvier.

Partage

Par Pierre-Louis Mongrain

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram