Les Growlers défont l'Alliance pour un deuxième match consécutif

Publié le 24 juillet 2022 par Liam Houde

Sous une pluie de salves semblant inarrêtable, l'Alliance s'est inclinée à l'Auditorium de Verdun dimanche après-midi pour conséquemment perdre son « deux de trois » face aux Growlers de Terre-Neuve, avec qui ils croisent le fer à l'occasion de trois rencontres consécutives. Toujours sans leur meilleur marqueur Brandon Sampson (20,5 PTS), les Growlers ont à nouveau su obtenir de belles productions d'autres membres comme Shaquille Keith (27 PTS, 4 AST), Jahvon Blair (18 PTS, 4 AST, 2 STL) et Blake Francis (16 PTS, 3 STL) pour l'emporter 105-85.

Également important pour les siens, Nysier Brooks a gêné Nathan Cayo (13 PTS, 1 REB) sous l'anneau durant tout le match du haut de ses 7 pieds, lui qui posait des problèmes particulièrement en zone défensive; on ne perçait pas la clé avec la même confiance chez les Alliés lorsque Brooks y était. En seulement 23 minutes jouées, le gaillard a su récolter 15 points, 8 rebonds et 4 contres au panier. Ces derniers sont un témoignage de sa dominance au bloc, lui qui s'est servi de sa grandeur à bon escient.

Les Growlers, entraînés par Patrick Ewing Jr, fils de la légende NBA, ont encore un mince espoir de se qualifier pour le mini-tournoi de play-in qui leur permettrait d'intégrer les séries. Ils souhaiteront la défaite de Guelph face aux Rattlers le 27 juillet prochain, puisqu'ils seront ceux à rencontrer les Nighthawks pour clore la saison, avec la potentielle chance de se hisser devant eux au classement.

Émondre Rickman ou James Jean-Marie n'ont pas réussi à percer la défensive des intérieurs adverses, non plus. On parle de cotes de -17 et -23 (pire différentiel du match) pour les deux avants de Vincent Lavandier, respectivement. Tout de même, Rickman a finalement su démontrer de quoi il était capable par moments, s'il opère près de l'anneau, se méritant cette fois 10 minutes de jeu.

Chez les locaux, l'Ottavien Abdul Mohammed était l'une des lumières d'un match autrement très sombre, connaissant sa meilleure sortie en carrière professionnelle, au son de 9 points sur 100% au tir (3/3). Ce qu'il retient de l'affrontement a cependant plus à voir avec ce qu'il faut améliorer, que les quelques séquences positives.

« C'est difficile lorsque nous tirons de l'arrière par 30 à la mi-temps et devons nous battre pour remonter. […] Des revirements imprudents leur ont permis de courir en transition. Rien de ce qu'ils ont fait était en situation de mi-terrain. »

Abdul Mohammed

Plus précisément, il s'agissait de 23 revirements totaux dimanche sur la fiche des Alliés, pour 32 points additionnels offerts à Terre-Neuve. De bons coups ont été donnés au visage de l'adversaire par l'Alliance après que la cible d'Elam ait été annoncée, derrière l'énergie bidirectionnelle des guards, mais il n'y avait déjà plus d'espoir de victoire de ce côté.

Sur cette poussée finale, l'entraîneur-chef opposé – qui porte également le chapeau de directeur général – n'avait pas d'excuse à donner.

« Je n'étais pas content. On essaie d'abord de gagner, mais nous essayions alors de clore le match face à une équipe contre qui nous devons jouer à nouveau dans seulement quelques jours, alors je me suis senti comme si nous leur avions donné quelques ouvertures pour le prochain match. »

Patrick Ewing Jr.

Les signes d'une dégelée ont commencé à se pointer le nez au deuxième quart sur une séquence de plus de 10 points sans réponse qui a fait grandir le gouffre entre les deux clubs jusqu'aux 20 points. Plus de 3 300 partisans avaient alors un taux de décibels qui s'apparentait davantage à celui de quelques centaines de fans, juste avant de rejoindre les vestiaires.

Une dizaine de minutes plus tard, on parlait d'un déficit de plus de 30 points. Terre-Neuve n'enlève pas son pied de l'accélérateur et envoie Montréal aux bas fonds de la LECB, eux qui sont désormais derniers au classement avec un dossier de 4-13. Il n'y a plus que trois rencontres à disputer au calendrier de l'Alliance, mais l'emphase est mise sur Saint John's – un match et un jour à la fois –, où se rendra l'équipe pour un troisième duel mercredi prochain le 27 juillet, dès 18h00.

Il n'y aura pas d'après-saison pour Montréal à leur saison inaugurale.

Plus sur l'Alliance et la LECB :

LECB | AlleyOop360
alleyoop360.com

Partage

Par Liam Houde

Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram