Les jours de Frank Vogel avec les Lakers pourraient être comptés

Publié le 19 janvier 2022 par Dominic Gildener

Selon des informations recueillies par The Athletic, Frank Vogel serait sur un siège éjectable à l’heure actuelle. L’entraîneur-chef aurait d'ailleurs pu être congédié hier soir si les Lakers n’avaient pas réussi à battre le Jazz à domicile. Si la franchise ne constate pas un réel progrès dans un futur proche, elle risque d’opter pour une nouvelle voix dans le vestiaire du mauve et or. 

La moitié de la saison NBA 2021-2022 s’est déjà écoulée et le bilan du club de basketball phare de Los Angeles est très décevant jusqu’à présent, soit 22 victoires et 22 défaites. Les dirigeants de l’organisation auraient très mal digéré le récent revers humiliant de l’équipe subi aux mains des Nuggets par la marque finale de 133-96. Un manque d’effort des deux côtés du terrain, mais surtout en défense, était alors pointé du doigt.

Bien sûr, l’absence prolongée du forward étoile des Lakers Anthony Davis n’a pas rendu la tâche de Vogel facile, mais Rob Pelinka et Jeanie Buss s’attendaient à beaucoup mieux en échangeant pour un joueur du calibre de Russell Westbrook. 

Que cela soit juste ou non, l’entraîneur-chef est en quelque sorte devenu le bouc émissaire dans cette situation. Les fans utilisent quotidiennement la plateforme Twitter pour critiquer plusieurs de ses choix, dont son style de jeu (small ball), sa rotation et la façon dont il utilise certains joueurs.

Impatience

Son travail continuera d’être analysé de près au cours des prochaines semaines. La victoire de lundi soir face au Jazz a peut-être permis à Frank de conserver son poste pour le moment. Toutefois, si la fiche ainsi que le niveau de jeu L.A. ne continuent pas de s’améliorer considérablement dans les rencontres qui suivent, l’homme de 48 ans pourrait se faire virer.

Lors de sa première campagne avec le club (2019-2020), FV a terminé la saison avec 52 victoires et 19 défaites en plus de remporter le titre dans la bulle d’Orlando. Une élimination dans le 1er tour des dernières séries NBA et une mauvaise première moitié de saison pourrait lui coûter son emploi.

Partage

Par Dominic Gildener

Dominic étudie en journalisme à l'Université de Montréal. Il est passionné par la NBA depuis l'âge de 10 ans. À l'aide de sa plume, il souhaite partager cette passion avec le public. Il se dit satisfait de voir la popularité du basketball augmenter au Québec.

  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram