Les Lakers et les Kings invaincus en Summer League

Publié le 04 juillet 2022 par Maël Brunet

Pour beaucoup sans intérêt, la Summer League est une magnifique occasion pour les franchises NBA de mettre leurs recrues à l'épreuve et surtout de tester de jeunes joueurs pour combler les vides dans leurs effectifs. La compétition a débuté avec le « California Classic », un premier tour durant lequel s'affrontent les Lakers, les Kings, les Warriors et le Heat au Chase Center de San Francisco. Chaque équipe a déjà disputé deux rencontres, desquelles Los Angeles et Sacramento sont ressorties invaincues.

Depuis plusieurs jours, les partisans de Sacramento célèbrent la grande forme de leur équipe. Bien qu'il ne s'agisse « seulement » de la Ligue d'été, il est indéniable que les jeunes Kings montrent de très belles choses.

Lors de la victoire 86-68 contre les Warriors au premier match, la grosse performance de Keegan Murray avait suffi à rassurer les dirigeants de Sacramento quant à leur choix de sélectionner le jeune homme en quatrième position du repêchage.

Pour sa première sous ses nouvelles couleurs, l'ailier a inscrit 26 points à 10/14 au tir, dont cinq derrière l'arche, accompagnés de 8 rebonds et sans aucune perte de balle. Au-delà des statistiques, c'est l'impression globale laissée par le joueur qui impressionne. Sa polyvalence et sa vision du jeu ont conquis son entraîneur et ses coéquipiers.

Moins dominant lors du second match contre Miami, Murray a tout de même frôlé le double-double puisqu'il termine la rencontre avec 9 points et 9 rebonds. Malgré cette légère perte de vitesse, les Kings l'ont plutôt largement emporté 81-64, notamment grâce aux 14 points, 4 rebonds et 3 interceptions de Neemias Queta, mais surtout les 17 points (75% au tir) et 4 rebonds du two-way player Keon Ellis.

Cependant, Sacramento n'est pas la seule équipe en forme sur ce début de compétition et les Lakers peuvent également se targuer d'avoir un bilan parfait. Ils ont remporté très largement leur première rencontre face au Heat, 100-66.

Collectivement très solide, le mauve et or a converti 47.1% de ses tentatives au tir et s'est rendu 32 fois sur la ligne de charité pour 27 réussites. Tout aussi efficaces de l'autre côté du terrain, les Californiens ont su parfaitement contenir les joueurs du Heat, qui n'ont inscrit que 28% de leurs tirs.

Scottie Pippen Jr. et Shareef O'Neal ont été convaincant pour leur grande première avec respectivement 14 points, 6 rebonds, 3 mentions d'aide, 1 contre et 6 points, 6 rebonds et 1 passe décisive.

C'est surtout lors du deuxième match contre Golden State que le fils de la légende des Bulls s'est montré sous son meilleur jour. Il y a inscrit 15 points à 4/7 au tir (57.1%) avec 1 rebond, 8 passes décisives et 3 interceptions en seulement 19 minutes. En à peine deux rencontres, Pippen semble prouver aux Lakers qu'ils ont bien fait de miser sur lui et ses prestations pourraient lui faire gagner de précieuses minutes durant la saison.

Partage

Par Maël Brunet

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram