Les pourparlers d'expansion vont de bon train

Publié le 04 mars 2022 par Louis-Éric Masse

Depuis le déménagement des Supersonics de Seattle à Oklahoma City en 2008, plusieurs amateurs nostalgiques fantasment à l’idée de revoir une équipe s’installer pour de bon dans la « Cité Émeraude ». Depuis un bon moment déjà, la NBA et la ville de Seattle ont entamé des discussions concernant la viabilité d’une éventuelle franchise et récemment, nous avons appris que ce dossier progresse. Voici l’état des lieux :

Pour débuter, il faut savoir que la dernière expansion dans le circuit remonte à 2004, à l’occasion du début des tristement célèbres Charlotte Bobcats. La NBA, qui compte 30 équipes, pourrait être tentée d’étendre ses tentacules dans l’Ouest à la suite des contrecoups liés à la Covid-19.

En effet, puisque la ligue a perdu beaucoup d’opportunité de s’enrichir lors des deux dernières années (surtout dû au fait que le nombre de partisans dans les gradins était restreint), plusieurs croient que les discussions avec Seattle et Las Vegas pourraient s’accélérer.

Et c’est ce qui se produit en ce moment. Le maire de Seattle Bruce Harell se dit très optimiste et l’expansion pourrait se produire plus tôt que l’on croit.

« Les chances sont élevées. Nous avons bien l’intention de poursuivre dans ce sujet. Je chasse les rumeurs et je cherche les personnes en mesure de faire en sorte que cela se produise. Je crois en notre opportunité. »

Bruce Harell

L’ancienne mairesse Jenny Durkan avait dit l’an passé sensiblement la même chose, c’est-à-dire qu’elle était optimiste.

Maintenant que la LNH s’est installée à Seattle dans un tout nouvel aréna, la NBA pourrait se laisser séduire par l’État de Washington. D’ailleurs, la ligue a assisté au match entre Gonzaga et Alabama qui avait lieu au Climate Pledge Arena en décembre dernier. Pour plusieurs, il s’agissait d’un test pour mesurer l’engouement du basketball dans la ville.

L’aréna construit pour le Kraken a déjà des vestiaires de basketball, en plus d'avoir le CIO de l’équipe du côté de la NBA.

« Un miracle à la fois. On continue de rêver. On rêve de ramener la Coupe Stanley à la maison, à plus d’événements et l’on rêve d’amener une autre équipe dans l’aréna. »

Tod Leiweke

Bill Simmons, insider de longue date dans la NBA, dit avoir eu vent que la ligue serait prête à débourser entre 6,5 et 7 milliards de dollars pour des concessions à Seattle et Vegas.

D’ailleurs, pour ce qui est de Vegas, un potentiel actionnaire sort du lot : LeBron James. Bien que ce ne soit qu’au stade de rumeurs pour le moment, plusieurs spéculent sur le fait que le King pourrait faire comme Michael Jordan et être propriétaire de sa propre franchise une fois que l’heure de la retraite aura sonné. Comme disait l’autre King : « Viva Las Vegas ! »

Ce sont les plus récentes informations que nous avons. Or, des villes comme Saint-Louis, Pittsburgh, Mexico, Louisville, Vancouver ou Kansas City auraient la capacité de soutenir une équipe professionnelle de basketball. Il faudra suivre de près ce dossier, même si le sort de Seattle et Vegas semble être coulé dans le béton.

Advenant une expansion avec ces deux villes, la NBA serait contrainte de remanier ses conférences. Le scénario le plus probable serait qu’une équipe parmi les Grizzlies de Memphis, les Pélicans de La Nouvelle-Orléans ou les Timberwolves du Minnesota déménage dans l’Est, ce qui donnerait deux conférences de 31 équipes.

Le dossier reste évidemment à suivre, mais il est de plus en plus réaliste d’imaginer une expansion dans les années à suivre.

Partage

Par Louis-Éric Masse

  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram