Les Suns freinent les Mavericks

Publié le 21 janvier 2022 par Liam Houde

Dans le cadre d'un affrontement hautement attendu entre les deux équipes les plus enflammées de la NBA, jeudi soir, les Suns de Phoenix ont eu le dessus sur les Mavericks de Dallas, qui venaient de remporter 10 de leurs 11 derniers matchs. Chris Paul a été chirurgical pour le parti vainqueur – qui s'en est sorti 109-101 sur la route – et en a profité pour établir quelques nouveaux records au passage.

Au fil de leurs 10 derniers engagements, Phoenix et Dallas présentent des bilans respectifs de 8-2; les meilleures fiches du circuit à cette heure. Ce niveau de compétence récente était apparent lors de la rencontre d'hier, notamment grâce à quelques performances individuelles resplendissantes.

Le vétéran Chris Paul a d'ailleurs signé la joute de 20 points, 5 rebonds, 11 mentions d'aide, 2 interceptions et 0 revirement, le tout sur un rendement de 57% au tir. Instrumental, CP3 enregistrait donc sa 49e joute à au moins 10 passes décisives sans revirement, et ses quatre parties de la sorte pour la saison deviennent un record pour aussi peu de matchs disputés. À titre comparatif, aucun autre joueur actif n'en a plus que 13 en carrière (Rajon Rondo).

C'est également sa bombe à 3 points qui a cloué le cercueil de ses adversaires au quatrième quart :

La qualité de production du Point God a été rendue possible par ses coéquipiers, dont Devin Booker qui s'illustrait de 28 points, 5 rebonds et 6 passes durant la soirée. Le duo d'arrières représentait les seuls joueurs des Suns à atteindre la barre des 20 points, mais Mikal Bridges (12 points, 8 rebonds, 4 vols), Jae Crowder (13 points) et Cameron Payne (12 points) ont tous mis la main à la pâte.

Comme résultat, les visiteurs sont parvenus à récolter 109 points malgré un faible rendement de 22% (8/36) de la ligne des 3 points. Un total de 48 points dans la clé, de 20 points en transition et de 19 revirements adverses devenus 31 points ont tous eu un rôle important à jouer dans la victoire; les Mavs ne prenaient pas assez soin du ballon.

De ce côté, Luka Doncic a d'ailleurs été brillant sur le terrain, outre ses 8 revirements de balle. Le meneur des Mavericks y est allé d'une grande performance de 28 points, 8 rebonds et 8 assistances pour continuer sur son excellente séquence personnelle. Un autre hic néanmoins, c'est qu'il connaissait encore des difficultés au périmètre, tirant le triplé à un rythme de seulement 2/9 face aux Suns.

Tout de même, le Wonderboy opère sous des moyennes de 26.7 PTS, 11.0 REB et 7.5 AST par soir au fil de ses six derniers, incluant ce récent chef d'œuvre contre les Raptors de Toronto. Cette prestation qui date justement de la veille expliquait un Doncic un peu plus fatigué jeudi – idem pour le reste de la troupe de Jason Kidd.

Pour leur part, les hommes de Monty Williams demeurent au sommet de la NBA avec leur excellente fiche de parcours à 35 victoires et neuf défaites. Leur série de gains consécutifs grimpe donc à cinq, soit la plus longue de quiconque à travers la ligue.

Phoenix accueillera les Pacers samedi, tandis que les Mavericks se mesureront aux puissants Grizzlies dimanche, deux positions devant au classement avec un écart de presque cinq matchs à combler.

Partage

Par Liam Houde

Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.

1 2 3 14
  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram