Luka Doncic, Pascal Siakam, Nikola Jokic, Trae Young formidables

Publié le 31 mars 2022 par Liam Houde

Lorsque la NBA présente 11 rencontres à son horaire comme c'était le cas mercredi soir, les chances d'avoir droit à des prestations enflammées – pour nous les partisans – ne font évidemment que se multiplier. Hier, Luka Doncic, Pascal Siakam, Nikola Jokic, Trae Young et autres ont été resplendissants dans leur match respectif afin de se démarquer comme les meilleurs acteurs de la soirée. Voyez ou revoyez leurs excellentes performances ci-bas, ainsi que toutes les statistiques fascinantes qui s'y rattachent.

Mavericks 120-112 Cavaliers

La superstar de 23 ans à la tête des Mavericks de Dallas ajoutait à son CV déjà bien garni pour son âge en signant une autre performance digne des livres d'histoire face à Cleveland, hier soir. En récupérant également la victoire 120-112, les Mavs ont devancé les Warriors de Golden State au classement pour devenir la troisième tête de série à l'Ouest.

Décisif, Luka n'a eu besoin que de 37 minutes de jeu afin d'accumuler 35 points, 9 rebonds, 13 passes décisives et 2 contres dans un « quasi-triple-double », au son de 14/26 du terrain (54%) et de 3/6 au périmètre. Doncic n'a enregistré que 4 revirements de ballons pour 25 mentions d'aide à ses deux dernières sorties.

Même si les Cavaliers jouissaient d'une priorité de 15 points en première demie, les efforts du Slovène ont su donner quelques coups suffisamment importants aux Cavs en vue d'une remontée. Remontée de laquelle Dorian Finney-Smith était partie intégrante; il connaissait son meilleur match offensif en carrière avec un sommet personnel de 28 points et six bombes du centre-ville converties en 12 tentatives.

À ses quatre plus récentes sorties, après une absence contre Houston, Luka Doncic porte les Mavericks vers un bilan de 3-1 en maintenant des moyennes de 31.3 PTS, 10.3 REB, 9.5 AST et un rendement de 44% au tir à 3 points, un aspect amélioré de son jeu en deuxième portion de campagne.

Dans le revers, Darius Garland a contribué de 25 points, 5 rebonds et 10 aides en volant le ballon des mains de l'adversaire à quatre reprises. Caris LeVert s'est levé comme le meilleur marqueur des siens avec 32 points, 6 rebonds et 4 passes.

Timberwolves 102-125 Raptors

En visite dans un Scotiabank Arena rempli à craquer, des Timberwolves non intimidés se sont emparés d'une avance de 17 points au deuxième quart-temps, rejoignant les vestiaires confiants. Ils ont toutefois frappé un mur à leur sortie, lorsque les Raptors de Toronto les ont limités à une production collective de 42 points en deuxième demie, contre 63 pour les locaux.

S'ils sont parvenus à restreindre les paniers de l'opposant sous la clé (9 blocs contre 3), ainsi que gêner Pascal Siakam suivant sa précédente prestation de 40 points, les efforts défensifs des Wolves auraient bénéficié d'une meilleure constance. Ce sont 27 points en transition et 18 tirs à 3 points qu'ont mis les Raptors hier. Ce total de triplés est d'ailleurs un record de saison pour les hommes de Nick Nurse; marque qu'ils ont néanmoins atteinte cinq fois.

S'il n'arrivait pas à produire au même rythme que face aux Celtics lundi soir, d'un point de vue strictement de paniers marqués, Spicy P s'est appuyé sur son jeu de passe afin de signer un nouveau sommet en carrière avec 13 mentions d'aide. À cette incroyable récolte qui incluait quelques passes de maître, Siakam ajoutait 12 points et 10 rebonds pour en faire un triple-double – son deuxième à vie.

L'attaque arrivait sous plusieurs formes contre le Minnesota, alors que Gary Trent Jr inscrivait 29 points sur une touche de 6/8 aux 3 points. OG Anunoby récoltait 22 de ses propres points en plus de 5 rebonds et un rendement parfait de l'arche (4/4). Ensemble, les Raps ont réussi la moitié de tous leurs essais de derrière la ligne extérieur.

Les T-Wolves, moins efficaces, frappaient le mille à 11 reprises en 37 tentatives (29%) de cette zone alors que le jeune Anthony Edwards y était le plus prolifique de sa troupe en convertissant 4/7. On dépendait beaucoup d'Edwards (24 points, 8 rebonds, 4 passes) et Karl-Anthony Towns (16 points, 10 rebonds) pour notre rendement offensif chez le Minnesota.

Avec ce triomphe, Toronto conserve son égalité virtuelle avec les Bulls pour le cinquième échelon de l'Est, et crée maintenant un écart de deux matchs avec les Cavs qui ont quant à eux essuyé un revers hier.

Nuggets 125-118 Pacers

Denver a eu chaud à Indianapolis mercredi lorsque les Pacers se sont ralliés pour *presque* combler un déficit qui a cru jusqu'à 31 points à son apogée. Le premier quart-temps s'est terminé au compte de 43-15 en faveur des visiteurs. Mais au final, la jeune troupe d'Indiana n'a pas réussi à accomplir la remontée, elle a seulement contraint Nikola Jokic à demeurer plus longtemps dans la joute qu'il l'aurait souhaité.

Le MVP en titre a fait payer ses adversaires avec 37 points, 13 rebonds, 9 passes décisives et 2 interceptions. Efficient, le Joker n'a raté que quatre de ses 19 tirs totaux. Bones Hyland a également connu une bonne soirée au boulot pour les Nuggets, grâce à 20 points, 4 rebonds et 7 aides qui représentait sa quatrième production d'au moins 20 points, au mois de mars seulement.

Denver s'est conséquemment emparé du cinquième rang de sa conférence en surpassant le Jazz de l'Utah, et n'est désormais qu'à deux matchs de même devancer les Warriors de Golden State. Rappelons que Jokic le fait sans les deuxième et troisième meilleurs morceaux de sa formation.

Tyrese Haliburton, dans le camp adverse, a distribué 12 passes décisives, qu'il combinait à 15 points, 5 rebonds et 4 vols. À titre de mention intéressante, le meneur sophomore a fait 60 assistances en cinq matchs, pour seulement 9 revirements.

Aussi arrivé par le biais es Kings, dans la transaction pour Domantas Sabonis, Buddy Hield a inscrit 20 points au son de 5/11 du 3 points. La recrue Terry Taylor ajoutait 18 points au tableau.

Hawks 136-118 Thunder

La marque finale de la rencontre Hawks-Thunder ne témoigne pas de la disparité mise de l'avant entre les deux clubs. Atlanta a réalisé un fait d'armes inédit lorsqu'elle a enregistré 85 points après deux quarts, soit son record de franchise pour une première demie.

Si OKC a bien répliqué par la suite, les joueurs du Thunder n'avaient pas de réponse pour Trae Young en défensive. Le point guard de niveau All-NBA s'est tâché d'accumuler des modestes totaux de 41 points, 8 passes et 2 vols en seulement trois quarts d'activité.

De façon incroyable, Young a inscrit (déjà) sa 26e joute à 40 points ou plus en carrière, ce qui est exactement autant que… Kyrie Irving. Notez que Ice Trae n'a que 23 ans. Seuls cinq athlètes ont fait des matchs à 40 points plus souvent avant de souffler 24 bougies : LeBron James, Michael Jordan, Wilt Chamberlain, Rick Barry et Bob McAdoo.

Si sa prestation de mercredi est digne de mention, les apports de Kevin Huerter (20 points, 3 vols), Bogdan Bogdanovic (20 points, 4/8 du 3 points) et De'Andre Hunter (19 points, 5 rebonds) étaient aussi cruciaux à la victoire.

Démunis plus que jamais, les rangs de Mark Daigneault comptaient huit joueurs blessés ou inactifs, incluant même Josh Giddey et Tre Mann. Le meneur de jeu français Théo Maledon a profité de cette opportunité dans le cinq partant afin de mettre 18 points, 4 rebonds et 8 assistances en 33 minutes de jeu.

Hornets 125-114 Knicks

  • LaMelo Ball : 20 PTS, 5 REB, 15 AST, 3 STL
  • Miles Bridges : 31 PTS, 6 REB, 3 AST
  • RJ Barrett : 25 PTS, 4 REB, 3 AST
  • Evan Fournier : 30 PTS, 4 REB
  • Notes : Les Hornets grimpent à un dossier de 8-2 à leurs 10 derniers. Bridges et – particulièrement – Ball ont été sensationnels en mars.
https://alleyoop360.com/2022/03/29/lamelo-ball-enclenche-la-deuxieme-vitesse-pour-le-dernier-droit/

Heat 106-98 Celtics

  • Kyle Lowry : 23 PTS, 8 AST, 6 tirs à 3 PTS
  • Bam Adebayo : 17 PTS, 12 REB, 8 AST, 2 STL
  • Jaylen Brown : 28 PTS, 10 REB, 6 AST
  • Notes : La victoire du Heat leur permet de conserver le premier rang de la conférence Est et de créer un écart de deux matchs entre eux et Boston, en quatrième position. Les Celtics tombent pour une deuxième occasion en autant de rencontres depuis la blessure à Robert Williams.

Grizzlies 112-111 Spurs

  • Tyus Jones : 25 PTS, 5 REB, 6 AST, 2 STL
  • Dejounte Murray : 33 PTS, 13 REB, 3 AST
  • Notes : Memphis confirme son premier titre de division de son histoire.

Magic 110-127 Wizards

  • Franz Wagner : 28 PTS, 5 REB, 2 AST
  • Kristaps Porzingis : 35 PTS, 8 REB, 2 BLK
  • Tomas Satoransky : 0 PT, 10 REB, 13 AST
  • Notes : Satoransky a enregistré le troisième double-double sans point de l'histoire de la NBA. Le dernier était signé par Josh Giddey au mois de décembre 2021.

Kings 121-118 Rockets

  • Davion Mitchell : 24 PTS, 5 REB, 8 AST
  • Kevin Porter Jr : 30 PTS, 12 REB, 12 AST
  • Jalen Green : 32 PTS, 2 REB, 2 AST
  • Notes : Mitchell, toujours en l'absence de Fox et Sabonis, marquait 20 points ou plus pour une cinquième sortie consécutive, ce qu'aucune recrue de Sacramento n'a accompli depuis Tyreke Evans en 2010.

Pelicans 125-114 Trail Blazers

  • Jonas Valanciunas : 19 PTS, 11 REB, 4 AST, 4 STL
  • CJ McCollum : 25 PTS, 3 REB, 4 AST
  • Drew Eubanks : 21 PTS, 9 REB
  • Notes : McCollum a bien été accueilli par la foule des Blazers, lui qui revenait à Portland pour la première fois depuis la transaction qui l'a envoyé en Louisiane.

Suns 107-103 Warriors

https://alleyoop360.com/2022/03/31/jordan-poole-signe-le-meilleur-match-de-sa-carriere/

Partage

Par Liam Houde

Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.

1 2 3 15
  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram