Maël Gilles mise à l'essai par le Mercury de Phoenix

Publié le 15 avril 2022 par Maël Brunet

La native de Montréal-Nord, évoluant au poste d'ailier, quitte l'université et son équipe des Sun Devils, mais demeure en Arizona. Elle vient de signer un contrat de camp d'entraînement avec le Mercury de Phoenix, équipe trois fois championne en WNBA.

Alors qu'elle pensait évoluer en EuroLigue, Maël Gilles se voit finalement ouvrir les portes de la WNBA. C'est son équipe des Sun Devils d'Arizona State qui a annoncé la nouvelle sur son compte Twitter. Sous leurs couleurs, la Montréalaise a disputé 25 rencontres cette saison pour des moyennes de 9.9 PTS, 7.7 REB, 2.8 AST, 1.8 STL et 1.2 BLK en 27.9 minutes.

Malgré sa bonne saison sur le plan individuelle, elle n'a pas pu empêcher la défaite 59-54 de son équipe contre Oregon State, dès la manche d'ouverture du tournoi Pac-12. Elle a pourtant réalisé une bonne sortie lors de cette rencontre avec 14 points (10 en seconde mi-temps) et 9 rebonds.

Sa polyvalence a tout de même su attirer l'œil de l'une des meilleures équipes de la WNBA. La franchise de Phoenix s'est rendue jusqu'en finale lors de la dernière saison, mais s'est finalement inclinée contre le Sky de Chicago. Cependant, cette signature ne lui garantit pas une place dans l'effectif des triples championnes (2007, 2009 et 2014).

Le contrat de camp d'entraînement permet à une joueuse d'évoluer au sein d'une équipe lors de la présaison, et ainsi de montrer son potentiel aux recruteurs. À l'issue de cette période d'essai, la franchise peut alors décider de conserver ou non la joueuse en question. Maël Gilles a donc jusqu'au 6 mai, date du début de la saison 2022, pour faire ses preuves.

Partage

Par Maël Brunet

  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram