Markelle Fultz annonce son retour après presque 14 mois

Publié le 27 février 2022 par Liam Houde

Le Magic d'Orlando retrouvera bientôt les services d'un autre membre de son vaste arsenal de jeunes guards, alors que Markelle Fultz a dévoilé qu'il pourra connaître sa propre introduction à la saison 2021-2022, lundi prochain. C'est par le biais du podcast officiel du Magic que Fultz en a fait l'annonce samedi, lui qui devrait être en mesure de se vêtir de son uniforme le 28 février, en vue d'un affrontement face aux Pacers d'Indiana, à 19h00.

Le meneur de jeu de 23 ans n'a disputé que 113 rencontres de calendrier régulier en carrière, après avoir été repêché tout premier lors de la séance de 2017. Une vilaine déchirure du ligament croisé antérieur l'a contraint de rater presque 14 mois d'activité depuis janvier 2021, mais la réhabilitation de son genou semble avoir été complétée sans accroc; le voilà prêt à retrouver les parquets.

Malgré une trajectoire inhabituelle à sa carrière – du moins, pour un premier choix au repêchage –, Fultz a tout de même obtenu non loin de 170 minutes en séries éliminatoires déjà, avec les 76ers de Philadelphie, mais surtout à Orlando.

Or, chez l'édition actuelle du Magic, les éliminatoires ne sont qu'un fantasme, et Markelle le sait.

« Je suis vraiment excité de seulement aller out there [sur le terrain] avec mes coéquipiers et d'avoir du plaisir, » a dit le meneur de jeu dans le cadre du balado de son club.

À travers sa meilleure campagne individuelle, soit celle de 2019-2020, Fultz a été en mesure de disputer 72 des rencontres des siens, alors que ce total ne montait qu'à 14, 19 puis huit matchs à ses trois autres saisons en NBA. Ce plus grand échantillon a permis à Kelle d'enregistrer des moyennes de 12.1 PTS, 3.3 REB, 5.1 AST, 1.3 STL et un rendement de 46.5% au tir. Ces nombres ne sont pas mal, considérant les difficultés qu'a connu le garde de 6 pieds, 3 pouces avec sa santé.

Seules taches à son dossier – outre le fait qu'il a grandement déçu comme premier choix, évidemment –, sont ses pourcentages de réussite en carrière aux lancers francs (69.5%) et du périmètre (26.5%). Toutefois, ces deux aspects de son jeu offensif ne font que s'améliorer d'année en année, lentement, mais sûrement.

La progression de Markelle Fultz est loin d'avoir connu son comble, et l'histoire est loin d'être écrite. Rappelons qu'il n'est toujours âgé que de 23 ans.

Son évolution sera tout de même intéressante à examiner en Floride, au fil de cette saison et des suivantes; il est sous contrat jusqu'à l'été 2024, empochant 50 M$ sur trois ans. Le hic, c'est qu'il manoeuvre au sein d'un bassin d'arrières incluant Cole Anthony, Jalen Suggs, RJ Hampton et Gary Harris, où il sera plus complexe de se démarquer.

Malgré tout, Orlando est un bon endroit pour Markelle Fultz afin de commettre quelques erreurs, apprendre quelques leçons, « air ball » quelques tirs à 3 points et s'en sortir meilleur pour potentiellement aller aider une franchise étrangère qui verra la valeur de son talent.

https://alleyoop360.com/2020/01/06/markelle-fultz-est-sur-le-bon-chemin/

Partage

Par Liam Houde

Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.

1 2 3 13
  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram