Markkanen : « Les critiques nous poussent à nous dépasser »

Publié le 09 novembre 2022 par Alexis Goulet

Lauri Markkanen a pris beaucoup de maturité ces dernières années en passant d’un joueur sélectionné au septième rang total en 2017 par les Timberwolves à un joueur qui a dû déménager à trois reprises dans les trois dernières saisons. Ça peut être déstabilisant pour un jeune qui tente de se trouver une identité dans la NBA, mais le Finlandais a tourné cette situation à son avantage depuis son arrivée en Utah.

Markkanen connaît une véritable éclosion depuis le début de la saison. Sa moyenne de 21.9 PTS par rencontre est bien supérieure à ce qu’il a démontré depuis son arrivée dans le circuit d’Adam Silver. Son nouveau coéquipier, Malik Beasley, est d’ailleurs d’avis qu’il mérite une première sélection sur l’équipe d’étoiles de la NBA. C’est aussi l’avis de John Hollinger jusqu’à maintenant cette saison. 

Shams Charania a touché le point le plus important du début de la saison du Jazz jusqu’ici. L’équipe fait très bien avec un dossier de 9-3, bon pour le tout premier rang dans l’Ouest, mais les attentes n'étaient tout simplement pas là en début de saison. On croyait même que le Jazz allait être l’une des équipes prêtes à sacrifier une saison pour avoir la chance de potentiellement mettre la main sur Victor Wembanyama. C'est tout le contraire. 

« Nous haïssons voir chaque matin que lorsque nous gagnons c’est une surprise. »

Lauri Markkanen à propos de la motivation du Jazz.

Les critiques et les doutes. Voici le carburant qui pousse cette jeune équipe à se créer son propre chemin en Utah. Menée par trois anciens membres des Cavaliers de Cleveland en Lauri Markkanen, Collin Sexton et Jordan Clarkson, cette équipe a un objectif auquel tous peuvent se rallier. Ils sont négligés. Ils l’ont été tout au long de l’été, et ils en font leur mission personnelle de déjouer les pronostics. 

Contrairement à la situation de quelques équipes à travers la ligue, celle du Jazz semble prometteuse. Peu ou pas de têtes fortes dans le vestiaire, un marché qui est peu propice aux distractions hors du terrain, et une équipe soudée menée par des joueurs qui veulent se prouver. Un cocktail dangereux qui pourrait bien mener ce collectif plus loin qu’on le pense, tant en saison qu'en séries.

Partage

Par Alexis Goulet

Détenteur de la page Le Gars Du Sport, Alexis est un passionné de basketball depuis le début de son adolescence. AlleyOop 360 lui permet d’avoir une plateforme pour partager sa passion de ce sport qu’il a pratiqué durant de nombreuses années. Aspirant à faire sa place dans le monde du sport, il est présentement étudiant au baccalauréat en journalisme de l'UQAM.

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram