Montréal s'incline de nouveau sur la route à Edmonton

Publié le 08 juin 2022 par Alexis Goulet

Un bon premier quart n’aura pas été suffisant à Edmonton pour l’Alliance de Montréal, mercredi soir, alors que l’équipe était toujours à la recherche d’une première victoire sur la route cette saison. L’avance de 13 points après 10 minutes des Montréalais en sol étranger a fondu comme neige au soleil en route vers une défaite de 85-72 en Alberta. 

L’unité québécoise a bien débuté le match. La troupe de Vincent Lavandier s’est forgée une avance de 13 points après les 10 premières minutes de jeu. Nathan Cayo a mené l’offensive de l’Alliance en première demie avec 10 points. Son compteur s’arrêtera à 12. Un peu comme le reste de l’équipe, les trois quarts suivants n’ont rien apporté d'extrêmement convaincant. 

Les Stingers ont fait les ajustements nécessaires pour amorcer le deuxième engagement. Jordan Baker (13 PTS, 10 REB) , la principale menace d’Edmonton a été un contributeur important des locaux pour ce ressaisissement avant le retour aux vestiaires. Après un début de match un peu plus lent offensivement, le message de Jermaine Small semble avoir bien passé. En plus des 26 points marqués, ses hommes ont été en mesure de limiter Montréal à seulement 9 points. À la lumière de la séquence de 18-0 des Stingers pour terminer la première demie, Montréal est à la recherche de solutions pour de nouveau avoir le vent dans les voiles.

Ashley Hamilton fait son arrivée avec l’Alliance après la fin de sa saison en Espagne. Il n’a pas perdu de temps pour retrouver ses repères sur le terrain, terminant le match avec 9 points (3/10 au tir) en 21 minutes de jeu. L’adresse a fait défaut, mais l’adaptation au rythme de jeu de la ligue canadienne ne semble pas être un problème pour lui. Kemy Ossé a aussi été d’une grande utilité au deuxième quart pour venir offrir un peu d’énergie au collectif. Il est le seul joueur à avoir réussi un tir de 3 points après 20 minutes de jeu dans le camp montréalais.

La productivité n’est pas beaucoup plus inspirante pour amorcer le troisième quart. Edmonton maintient la distance dans un quart nettement plus équilibré. Isiah Osborne s’active du centre-ville malgré son inconstance du périmètre dans cette rencontre (2/8 3PTS). L’Ontarien termine sa soirée de travail avec 15 points, un sommet parmi ses coéquipiers.

Le dernier droit du match ne nous tiendra pas sur le bout de notre siège comme souhaité. Si les premières minutes du dernier quart laissaient présager une fin de match plus serrée. Les Stingers ont pris les devants par 10 points avec un peu plus de cinq minutes à faire au match. Ils n’ont plus jamais regardé derrière par la suite. Adika Peter-McNeilly (18 PTS) et Aher Uguak (17 PTS) ont agi en véritables bougies d’allumage pour leurs coéquipiers en sortie de banc. À eux deux, ils ont marqué pratiquement autant de points que l’entièreté du banc de l’Alliance (37 PTS). 

Contrairement à ce à quoi il nous avait habitués par le passé, Dominic Green a connu une soirée plutôt tranquille. Il a marqué ses 3 points de la ligne de charité, en ne tentant qu’un seul tir lors des 18 minutes qu’il a passé sur le terrain. Alain Louis et James Jean-Marie sont les deux seuls autres joueurs de Lavandier qui n’ont pas réussi un tir du terrain dans la rencontre. Le vétéran Hernst Laroche a aussi atteint la barre des 10 points dans la cause perdante.

LECB | AlleyOop360
alleyoop360.com

Partage

Par Alexis Goulet

Détenteur de la page Le Gars Du Sport, Alexis est un passionné de basketball depuis le début de son adolescence. AlleyOop 360 lui permet d’avoir une plateforme pour partager sa passion de ce sport qu’il a pratiqué durant de nombreuses années. Aspirant à faire sa place dans le monde du sport, il est présentement étudiant au baccalauréat en journalisme de l'UQAM.

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram