Netflix produira un documentaire sur Tim Donaghy

Publié le 25 avril 2022 par Alexis Goulet

L’ancien arbitre déchu Tim Donaghy sera au cœur d’un documentaire Netflix qui plongera dans la saga l’entourant. Donaghy, qui a arbitré dans la NBA de 1994 à 2007 a été forcé de quitter son poste lorsque le FBI s’est mis à enquêter sur ses pratiques en lien avec des paris sportifs sur des matchs auxquels il a pris part. 

Ayant servi une sentence de 15 mois dans un pénitencier, le natif de Pennsylvanie avait établi un plan avec une connaissance de longue date, James Battista, pour couvrir le spread pour reprendre l’expression du jargon. Le spread, c’est l’écart établi par le marché du pari pour déterminer l’avantage qu’a une équipe par rapport à une autre. Par exemple, un match où une équipe est favorite pour l’emporter aura un écart de points qui lui est attribué pour permettre d’obtenir un écart juste entre les deux équipes et de permettre une cote sensiblement équivalente des deux côtés (+/- 5.5 par exemple). 

C’est avec une connaissance de longue date, James Battista, qu’ils ont amorcé ce qui est aujourd’hui connu comme l’un des plus grands scandales de la NBA. Avec l’aide de Tommy Martino, qui agissait comme liaison entre les deux avec l’aide d’un téléphone jetable, Donaghy pouvait communiquer ses choix pour permettre à Battista de placer ses paris, parfois à coup de millions de dollars. Martino a également été celui qui s’est promené partout en Amérique du Nord pour remettre l’argent à l’ancien arbitre.

Les deux hommes avaient un stratagème maintenant connu du public depuis quelques années. Donaghy choisissait un pari, qu’il communiquait le plus tôt possible par téléphone,  et devait faire son possible pour que celui-ci soit gagnant. Si le pari placé était victorieux, l’arbitre touchait la somme de 2000$ par match au début, puis le montant est passé à 5000$ par la suite.

 Une somme minime lorsqu’on prend en compte les montants en jeu.  Dans le cas inverse, advenant un résultat perdant, Battista ne lui versait aucune somme. 88% du temps, le stratagème a été payant. De 2003 à 2007, les matchs arbitrés par Donaghy étaient ciblés à coup de centaines de milliers de dollars, soir après soir, par quelques gros joueurs détenant ces informations privilégiées. 

La NBA a toujours été mal à l’aise d’aborder le sujet, notamment depuis les articles d’ESPN, 10 ans après le dévoilement du scandale, et la diffusion de ce documentaire pourrait encore faire mal à la ligue. À l’époque, les agents du FBI impliqués s’étaient fait dire par la ligue qu’il était impossible de trafiquer le résultat d’un match. Maintenant que l’histoire est connue, assez difficile d’affirmer ceci de nouveau…

Partage

Par Alexis Goulet

Détenteur de la page Le Gars Du Sport, Alexis est un passionné de basketball depuis le début de son adolescence. AlleyOop 360 lui permet d’avoir une plateforme pour partager sa passion de ce sport qu’il a pratiqué durant de nombreuses années. Aspirant à faire sa place dans le monde du sport, il est présentement étudiant au baccalauréat en journalisme de l'UQAM.

  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram