Patrick Beverley : un complément plutôt qu'un désaveu envers Russell Westbrook

Publié le 30 août 2022 par Félix Forget

Durant la dernière année, la réputation de Russell Westbrook a pâli un brin. Acquis en grande pompe pour venir épauler LeBron James et Anthony Davis, Westbrook a été ciblé comme étant l'une des principales causes des insuccès des Lakers l'an dernier. Et avec l'arrivée de Patrick Beverley dans la ville des anges, on se demandait si c'en était fait du Brodie dans le maillot mauve et or, mais en fin de compte, ça ne semble pas être le cas.

Depuis le début de l'été, le nom de Westbrook est au cœur des rumeurs de transaction, mais depuis l'arrivée de Beverley (qui n'a pas toujours eu une excellente relation avec Russ...), certains évoquent même la possibilité de voir les Lakers renvoyer Westbrook à la maison.

Par contre, dans le cadre d'un récent entretien avec Sam Amick de The Athletic, Jeanie Buss, la gouverneure des Lakers, a décidé de donner un gros vote de confiance à Westbrook. Elle l'a initialement qualifié de meilleur joueur de l'équipe avant de se rétracter un brin et de dire qu'il était plutôt le joueur le plus constant de la formation.

La propriétaire apprécie le fait que Westbrook ait joué presque tous les matchs de l'équipe et qu'il se soit présenté à chaque jour avec une éthique de travail irréprochable. Elle aime ce qu'il amène à la formation et elle s'attend à ce qu'il soit un gros morceau des succès de l'équipe l'an prochain.

Et en réponse aux commentaires en lien avec la relation entre Westbrook et Beverley, Buss note que l'arrivée de ce dernier ne change rien étant donné qu'il est à Los Angeles pour son jeu défensif. Elle rappelle notamment que Matt Barnes et Kobe Bryant n'avaient d'abord pas une excellente relation mais qu'ils ont été de bons coéquipiers avec les Lakers.

Bref, clairement, on sent qu'il y a un intérêt de la part des Lakers d'inclure Westbrook dans les plans de l'équipe pour la saison à venir. Du moins, c'est la position que l'organisation tient officiellement.

Et tant dans le cas de Westbrook que dans celui de Beverley, on semble vouloir enterrer la hache de guerre pour le bien de l'équipe. Selon ce que rapporte Marc Stein, les deux se sont contactés depuis la transaction qui a amené Beverley chez les Lakers et ils sont prêts à jouer ensemble.

Après tout, les deux veulent gagner, et ils devront mettre leurs différends de côté pour aider l'équipe à remporter des matchs.

Stein note également que depuis l'arrivée de Beverley, Darvin Ham est en train d'essayer de créer des alignements pour avoir Westbrook et Beverley ensemble sur le parquet. Un peu comme il le faisait l'an dernier avec les Timberwolves, Beverley jouerait au poste #2, mais il s'occuperait de défendre le meilleur garde adverse, qu'il soit en poste #1 ou #2.

Ainsi, si on se fie à toutes ces informations, on peut croire que Beverley représente plutôt un complément qu'un désaveu pour Brodie. Est-ce que Pat Bev sera la pièce manquante pour aider Westbrook et ainsi créer un bon duo de guards chez les Lakers? La réponse dans les mois à venir.

Partage

Par Félix Forget

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram