Portland voudrait Bradley Beal ou Zach LaVine

Publié le 07 juin 2022 par Louis-Éric Masse

Il est évident que les Trail Blazers de Portland seront une équipe à surveiller cet été. Avec la vente de feu que le club a fait à la dernière date limite des échanges, c'est maintenant clair que l'équipe veut construire autour de Damian Lillard.

Et comment faire plaisir à Lillard ? Signer un shooting guard de haut calibre n'est pas une mauvaise idée. Tout de suite, le nom de Zach LaVine des Bulls de Chicago vient en tête. Le joueur étoile est agent libre sans restriction et plusieurs estiment qu'il tentera sa chance sur le marché.

C'est là que ça se corse. Oui, Portland a beaucoup d'argent à offrir à LaVine, mais Chicago en a presque autant. Ce sera donc un dossier à surveiller attentivement pendant la saison morte. D'un côté, LaVine a demandé de l'aide pendant des années à Chicago et l'a finalement obtenu l'été passé. Veut-il vraiment partir alors qu'il a eu ce qu'il souhaitait ?

De l'autre côté, il ne faut pas oublier que LaVine vient de l'État de Washington, où il a d'ailleurs encore une maison. Ce sera nécessairement un facteur qui pèsera dans la balance si les Trail Blazers lui font une offre.

Pour ce qui est de Bradley Beal, c'est un peu plus compliqué. Beal est pour sa part agent libre avec restrictions, et tout indique qu'il resignera avec les Wizards de Washington cet été. Or, s'il ose se mouiller et tester le marché des joueurs autonomes, Portland pourrait être tenté de frapper un coup de circuit.

Un duo Beal-Lillard serait explosif offensivement. Les deux joueurs se sont même déjà côtoyés grâce à l'équipe nationale américaine. Petit hic, que ce soit Beal ou LaVine, ce ne sont pas des joueurs reconnus pour leur grande défense.

Adevant un échec de Joe Cronin, directeur général des Blazers, pas de panique. Des sources envoient Miles Bridges (Hornets), Jerami Grant (Pistons), John Collins (Hawks) et Bobby Portis (Bucks) à Portland. Autant dire qu'il est fort possible que les Trail Blazers fassent un splash cet été, reste à mesurer l'ampleur de l'éclaboussement.

Partage

Par Louis-Éric Masse

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram