Premier tour : avant-goût de Raptors-76ers

Publié le 11 avril 2022 par Liam Houde

La table est finalement mise pour l'après-saison 2022 de la NBA; les Raptors de Toronto (5) feront face aux puissants 76ers de Philadelphie (4) au premier tour des séries éliminatoires, et nous connaissons désormais la date de lancement de cette série fort intrigante.

Dès samedi 18h00, donc, nous verrons si les Raps seront de taille contre la paire de superstars que complètent Joel Embiid et James Harden. Si Philadelphie peut d'abord paraître dominante dans ce duel, sur papier, plusieurs facteurs joueront plutôt en faveur des Torontois. Effectuons alors un léger aperçu de cette série de premier tour.

Les 76ers bénéficient peut-être de l'avantage du domicile dans ce match-up de première ronde, mais Matisse Thybulle a confirmé de vive voix qu'il ne serait pas en mesure de traverser la frontière vers le nord à l'occasion des matchs joués à Toronto, en raison de son statut vaccinal.

À titre de note, le guard de 25 ans n'a reçu qu'une dose du vaccin contre la Covid-19 (Pfizer) et n'a pas l'intention d'en obtenir davantage, ce qui le rend inéligible à entrer au Canada, car un athlète entrant se doit d'avoir reçu au moins deux doses du vaccin depuis un minimum de deux semaines. Thybulle, qui a pourtant défendu les couleurs de l'Australie aux Jeux d'été de Tokyo, admet que la décision n'a pas été facile.

« C'est difficile de regarder tes gars aller se battre sans toi, mais je crois en eux sans moi tout autant que je crois en eux avec moi, » a dit Matisse Thybulle en conférence de presse dimanche.

Officiellement, ce sont les services d'un des meilleurs défenseurs périphériques du circuit (sinon le meilleur) que perdent les Sixers pour les rencontres numéros 3, 4 et potentiellement 6. Conscient de l'impact qu'auront ses choix sur son club, Matisse soutient tout de même qu'il y avait une raison derrière ceux-ci.

« Je ne voyais aucun bénéfice [au vaccin] qui l'emportait sur ce que je pouvais demander de la médecine douce (alternative medicine), » a ensuite ajouté Thybulle dimanche.

Son absence aura une incidence peu négligeable sur les joutes ayant lieu en Ontario, notamment parce que Thybulle est l'un des joueurs de la ligue les mieux qualifiés pour freiner Pascal Siakam – lui qui lui a donné du fil à retordre dans le passé.

Or, du côté opposé, ce sont les Raptors en général qui donnent des migraines à Joel Embiid depuis 2019. C'est vrai, le meilleur marqueur moyen de la NBA cette saison (30.6 PTS) a connu plus de difficultés contre Toronto que n'importe quelle autre formation depuis leur dernier rendez-vous en séries, qui a donné lieu à son lot d'émotions et de moments grandioses.

On se souvient tous DU tir de Kawhi Leonard au match numéro 7, ainsi que des larmes qui ont conséquemment coulé sur le visage de Joel.

Depuis cette série, inclusivement, Nick Nurse et ses hommes ont su limiter le pivot camerounais à des rendements de 37% au tir, 27% du périmètre et inférieurs à 50% lors de 13 des 16 matchs qui ont eu lieu.

Face aux 29 autres formations du circuit, les taux d'efficacité d'Embiid sont plutôt de 51% au tir et 37% du périmètre à travers cette même fenêtre. Notons également que les Raptors ont réussi à monter un bilan de 11-7 contre Philly depuis lors, incluant trois victoires pour un revers cette année.

Il s'agit donc d'un combat plus favorable pour le We the North que si les Celtics de Boston avaient glissé jusqu'au quatrième rang de la conférence grâce à une défaite hier soir. Siakam doit toujours faire quelques cauchemars où des hommes en vert l'empêchent de faire usage de son fameux spin move, dans la bulle d'Orlando…

Même si les Raps sont affublés d'une cote de +6000 comme favoris au titre selon Odds Shark, ils ne seront pas à prendre à la légère; la pression reposera sur les épaules de leurs adversaires. James Harden, notamment, souhaite se débarrasser de l'étiquette de « mauvais joueur de séries » que lui donnent plusieurs détracteurs.

The Beard n'amorce toutefois pas les éliminatoires du bon pied, ayant conclu sa campagne sur une mauvaise note, au son de 36% du terrain, 29% du 3 points, de 3.6 revirements et de seulement 19.7 points par rencontre à ses 17 plus récentes sorties. Harden devra se ressaisir d'ici samedi prochain s'il compte permettre à sa nouvelle équipe de passer au prochain tour des playoffs. À 32 ans et avec une explosivité déjà réduite, ses chances de prétendre au titre ne se feront que de plus en plus rares au fil des années.

Même si la majorité des analystes préfèrent les Sixers aux Raptors, ces deuxièmes entameront les séries en pleine confiance, en santé et avec le vent dans les voiles, eux qui surfaient sur une séquence finale de 14-4 afin de conclure la saison. Ils pourront d'ailleurs jouer au sein d'un Scotiabank Arena qui n'aura pas été aussi électrique depuis le parcours de champions qu'ils ont connu en 2019.

Shaq, lui, ne croit pas que les Torontois ont une chance, cependant.

« Toronto se fera balayer, » a affirmé Shaquille O'Neal en ondes dimanche, à TNT.

Le premier affrontement entre les deux rivaux de division aura lieu samedi le 16 avril à 18h00 et devrait être diffusé sur ESPN, TSN et RDS. La ville de l'amour fraternelle jouera le rôle d'hôte aux deux premiers engagements de la série. Nous ne connaissons pas les dates et heures des autres matchs au moment d'écrire ces lignes.

À lire :

https://alleyoop360.com/2022/04/10/le-portrait-du-tournoi-de-play-in-2022-est-officialise/
https://alleyoop360.com/2022/04/11/saison-reguliere-une-derniere-journee-bien-chargee/
https://alleyoop360.com/2022/04/11/statistiques-les-meneurs-cette-saison/

Partage

Par Liam Houde

Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.

1 2 3 15
  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram