Qu'est-ce que l'avenir réserve à Deandre Ayton ?

Publié le 17 mai 2022 par Louis-Éric Masse

Après un septième match catastrophique et une élimination prématurée pour les Suns de Phoenix, il est déjà le temps de penser à la prochaine saison. Tout indique que le pivot de 23 ans Deandre Ayton, qui devient agent libre restreint cet été, ne sera peut-être de retour avec l’équipe en automne.

C’est du moins ce que rapporte ESPN. Pour mettre en contexte la situation, il est important de rappeler pourquoi Ayton n’est prétendument pas heureux à Phoenix. Lors de la dernière saison morte, les Suns faisaient face à un choix déchirant : un vétéran comme Chris Paul pour être compétitif ou un jeune comme Deandre Ayton pour bâtir l’avenir.

On connaît la suite. CP3 a signé un contrat de quatre ans pour un total de 120 millions de dollars. Pour ce qui est de Ayton, les Suns ont fait le choix de ne pas prolonger son contrat. Cela a causé une grande déception dans le camp de Deandre.

« Au début de la saison, Deandre Ayton ne se sentait pas valorisé par Phoenix. Il a vu bon nombre des meilleurs joueurs de son repêchage obtenir des prolongations de contrat. Il voulait un max deal. Il ne s’en remettra pas. »

Adrian Wojnarowski

Les Suns ont terminé au premier rang de la NBA avec une fiche de 64 victoires et 18 défaites. Avec une saison régulière aussi puissante, se faire éliminer en deuxième ronde a brisé le cœur de plusieurs partisans. L’équipe a donc dû s’excuser sur leurs réseaux sociaux, tout comme l’avait fait le Lightning de Tampa Bay en 2019.

La relation entre Ayton et l’entraîneur-chef de l’équipe Monty Williams n’a pas l’air très rose non plus. Lors de la partie de dimanche passé, Williams aurait apparemment dit « tu nous a abandonnés » à Ayton. Les deux hommes ne se sont pas adressé la parole depuis l'élimination.

Questionné à savoir pourquoi Ayton n’a pas joué lors des dernières minutes, Monty Williams fut très bref. La rumeur est que Williams lui aurait demandé s’il voulait encore jouer, ce à quoi Ayton aurait tout simplement répondu « nope. »

« C'est à l'interne. La situation de Deandre est quelque chose qu’on va traiter cet été. Je ne veux rien dire à ce sujet. »

Monty Williams

Certes, Ayton est joueur autonome avec restrictions et une offre qualificative de 16,4 M$. Donc, s’il est question d’offre hostile, les Suns pourront garder le premier choix au total du repêchage de 2018. Cependant, plusieurs clubs ont beaucoup plus d’espace sur leur masse salariale que Phoenix. Des équipes comme San Antonio, Oklahoma City, Portland ou Indiana pourraient frapper un grand coup cet été.

D’ailleurs, pour aller en profondeur sur le cas des Pacers, les deux équipes ont déjà eu des discussions autour de D-A. Lors de la date butoir des échanges de cette saison, les Pacers sont apparemment passés bien près d’acquérir les services de Ayton. La transaction a toutefois avorté puisque les Suns voulaient garder leur alignement intact à l'aube des séries.

Le scénario le plus probable est donc une situation de sign-and-trade. Évidemment, les Suns ne veulent pas voir leur étoile montante quitter sans rien obtenir en retour.

« Deandre Ayton va obtenir un contrat maximal sur le marché quelque part. Phoenix doit vraiment examiner la façon dont ils veulent répartir leurs salaires. »

Adrian Wojnarowski

Bref, à moins d’avoir une boule de cristal à portée de main, impossible de prédire dans quel uniforme Ayton jouera cet automne. Le géant de 6 pieds, 11 pouces pourrait être une solide addition pour n’importe quelle équipe, toujours faut-il avoir les moyens de se le payer.

Partage

Par Louis-Éric Masse

Nos partenaires

Attitude Football
Passion MLB
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram