Rumeurs : Jerami Grant intéresse toujours quelques rivaux

Publié le 19 janvier 2022 par Liam Houde

Peu de noms ont fait coulé autant d'encre que Jerami Grant cette année dans l'univers des rumeurs d'échange. En fait, seulement Ben Simmons a plus fait discuter que Grant dans cette optique. À moins d'un mois de la date limite des transactions, voilà que Jake Fischer de Bleacher Report alimente davantage la machine à rumeurs en rapportant l'intérêt de plusieurs.

En considérant tout le bruit qui court à l'égard du jeune ailier, il ne serait pas surprenant de voir les Pistons échanger Jerami Grant, même si ce dernier est actuellement blessé au pouce.

Tout ce que rapporte le journaliste de Bleacher Report doit toutefois être pris avec un grain de sel, puisqu'il n'est pas aussi crédible que des journalistes plus réputés comme Adrian Wojnarowski (ESPN), Shams Charania (The Athletic) ou Marc Stein (New York Times).

Dans son plus récent topo de la situation sur Grant, Jake Fischer a confirmé que les Celtics seraient à la recherche de mouvement, comme l'a indiqué Brad Stevens récemment. Les excellentes habiletés défensives et la polyvalence offensive du meilleur marqueur moyen des Pistons (21.6 points par match depuis 2020) viendraient placer un baume sur l'hémorragie actuelle des C's, mais il ne s'agirait pas d'une transaction miracle.

Le forward de 27 ans qui était dans la course au titre du Joueur le plus amélioré en 2020-2021 a cependant tous les outils pour être une option alléchante aux yeux d'une formation prétendante. Sa disponibilité – quoique toujours non officielle – pourrait représenter l'intrigue numéro 1 de cette prochaine date butoire.

Entre autres, les Bulls de Chicago auraient intérêt à considérer l'addition d'un talent comme Grant à leur alignement : un transfert de Patrick Williams, plus jeune mais similaire à Jerami, aurait le potentiel de solidifier la défensive de l'équipe à la position de power forward, tout en injectant une bonne dose d'attaque et de tir extérieur (choses que Williams fait également mais à un niveau inférieur en raison de son âge et son expérience).

La deal permettrait aussi à DeMar DeRozan de finalement renouer avec le poste de small forward, lui qui opère majoritairement à titre de 4 pour Billy Donovan.

Néanmoins, Chicago ne serait pas la seule à vouloir augmenter ses chances en vue des séries éliminatoires, tandis que Detroit vise à nouveau un choix avancé dans la loterie de la prochaine séance de repêchage. L'histoire se répète, après qu'une tempête de rumeurs similaires ait entouré le joueur de la franchise du Michigan à la même date l'an dernier, puis à nouveau à l'entre-saison.

Cette fois, le prix serait fixé à un jeune joueur au potentiel élevé et un choix de première ronde OU deux choix de deuxième. Le principal intéressé aurait lui-même l'intention de paraffiner une prolongation d'environ 112 M$ pour quatre ans (son contrat arrive à échéance à l'été 2023). Jerami Grant ne vient donc pas à rabais.

Malgré tout, selon les informations recueillies par Fischer, les Timberwolves, les Lakers et le Jazz auraient également un œil sur l'atout des Pistons, en plus de clubs à la recherche de recrudescence comme les Trail Blazers, Knicks, Wizards, Pacers et Kings.

Avec Indiana qui risque elle aussi d'être active d'ici au 10 février, rien n'empêche Grant d'y atterrir non plus. À titre de note, les experts envisagent également un léger remaniement chez les Pacers. Domantas Sabonis, Myles Turner et Caris LeVert sont tous disponibles sur le marché, selon plusieurs sources.

Or, le camp des 76ers, lui, aurait déjà fait son idée sur le joueur de 6 pieds, 8 pouces : il ne vaut pas Ben Simmons.

C'est vrai, si on en croit les avances de Fischer, Troy Weaver aurait proposé à son homologue, le directeur général Daryl Morey, une entente qui enverrait Jerami Grant, Saddiq Bey, Kelly Olynyk et un choix de premier tour à Philly en retour des services de Ben Simmons. Morey et les Sixers auraient rejeté l'offre.

Il ne s'agit ici que de rumeurs, tout de même, et rien n'est coulé dans le béton dans le dossier Simmons avant qu'on n'entende du concret en provenance de Philadelphie. D'ici à ce jour tant attendu, il y a la date limite des transactions du 10 février 2022 à l'horizon. Nous verrons alors si l'organisation de la Motor City ne voit pas un Jerami Grant plus âgé que le reste de son noyau dans ses plans futurs, ou si ces derniers prévoient plutôt le conserver afin de tenter d'être compétitifs bientôt avec Cade Cunningham et compagnie.

https://alleyoop360.com/2021/12/12/jerami-grant-absent-pour-plusieurs-semaines/

Partage

Par Liam Houde

Liam a gradué en journalisme au Collège La Cité, à Ottawa. Il aime marier son amour de la rédaction avec sa passion pour le basketball et son objectif est de faire du Québec un endroit où ce sport est un élément clé de la culture.

  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram