Siakam, Barnes et compagnie se chargent des Nuggets

Publié le 13 mars 2022 par Alexis Goulet

Il y a quelques jours, j’écrivais un article mentionnant que le périple dans l’ouest des Raptors pouvait être crucial pour le bon déroulement de la fin de la saison de la troupe de Nick Nurse. Après des défaites douteuses à la maison contre des équipes de bas de classement, les Raptors amorcent du bon pied leur voyage aux États-Unis. Après les Suns vendredi, Toronto devait aller affronter les Nuggets à Denver.

Les deux principales sources de l’attaque des Torontois, Pascal Siakam et Scottie Barnes, ont marqué respectivement 33 et 25 points. Siakam a clôturé sa soirée de travail avec 5 rebonds, 7 passes décisives et 2 vols de ballon. Du côté de la recrue, il a passé bien près de récolter un triple-double. En plus de ses 25 points, Barnes a ajouté 8 rebonds, 10 passes décisives, 2 interceptions et 1 contre en 39 minutes de jeu. Il a été le joueur le plus utilisé de Nick Nurse.

Seuls Scottie et Damon Stoudamire ont enregistré au moins 25 points, 5 rebonds et 10 passes dans un match pour Toronto, à titre de recrue. Le deuxième a décroché le titre de Recrue de l'année en 1996.

Chris Boucher a également laissé sa marque sur cette rencontre en marquant autant de points dans les dernières 10 minutes du match (11) que l’entièreté de ses adversaires réunis. Le Québécois conclut le match avec 21 points, 13 rebonds et 4 blocs en un peu moins de 30 minutes sur le terrain. Achiuwa a ajouté son grain de sel avec 15 points.

Chez les locaux, Jokic termine sa soirée de travail avec 26 points, 10 rebonds et 7 mentions d’aide. Bones Hyland (17 PTS) et Will Barton (16 PTS) ont été les principales autres sources d’attaque de Mike Malone. 

Comme le mentionne Mathieu Jolivet du réseau RDS, les Raptors seront imprévisibles. Si je disais que la marge était mince il y a quelques jours, un bon début de roadtrip en Arizona et au Colorado pourrait venir brouiller les pistes. La formation canadienne n’est plus qu’à un seul match derrière Cleveland pour le sixième rang de l’Est. 

Un soir donné, les Raptors connaissent des difficultés face à une équipe qui n’est pas dans le portrait des séries, mais elle se ressaisit constamment contre des équipes pouvant aspirer au championnat cette saison. Avec un Fred VanVleet en santé, un Siakam au sommet de son art et un apport constant des Barnes, Trent Jr, Anunoby, Boucher et compagnie, Toronto pourrait causer la surprise.

La formule des deux matchs en deux soirs ne semble pas trop importuner Toronto depuis le début de la saison. La victoire à Denver permet à l’équipe d’avoir un dossier de 10-5 lors du deuxième match en autant de soirs. C’est la deuxième meilleure fiche après celle des Suns.

Toronto et Cleveland ont rendez-vous le 24 mars prochain en Ontario dans une rencontre qui pourrait être cruciale pour le tableau des classements. D’ici là, Toronto affronte Los Angeles lors de ses trois prochains duels (Lakers, Clippers, Lakers). Les deux premiers seront en Californie, tandis que le troisième aura lieu à Toronto. Nick Nurse et ses hommes visiteront par la suite Chicago et Philadelphie avant d’accueillir Cleveland à la maison.

Partage

Par Alexis Goulet

Détenteur de la page Le Gars Du Sport, Alexis est un passionné de basketball depuis le début de son adolescence. AlleyOop 360 lui permet d’avoir une plateforme pour partager sa passion de ce sport qu’il a pratiqué durant de nombreuses années. Aspirant à faire sa place dans le monde du sport, il est présentement étudiant au baccalauréat en journalisme de l'UQAM.

1 2 3 6
  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram