Sous le radar, Trae Young excelle offensivement

Publié le 25 février 2022 par Louis-Éric Masse

Bien que les Hawks d’Atlanta connaissent jusqu’ici une saison décevante, il faut souligner les performances offensives exceptionnelles du meneur Trae Young. Au moment d’écrire ces lignes, Young est cinquième de la NBA au chapitre des points et quatrième dans la colonne des passes décisives par partie.

Ses 27.8 PTS et 9.3 AST le placent dans un club sélect : il est le seul joueur du circuit Silver à se tailler une place parmi le top 5 dans ces deux catégories. 

Oui, les Hawks en arrachent en ce moment. L’an passé, Atlanta a fini au cinquième rang de l’Est et atteint les finales d’association avant de s’incliner face aux futurs champions, les Bucks de Milwaukee. Toutefois, cette saison n’est pas aussi glorieuse : une fiche de 28 victoires et 30 défaites, ce qui les place dixièmes, à une partie de l’exclusion du nouveau « play-in ».

Il est cependant difficile de mettre la faute sur Ice Trae. Dans les 58 parties jouées, Young a mené sa formation au chapitre des passes 48 fois. Il est donc clair que Young joue le rôle de locomotive offensive chez les Hawks, lui qui génère plus de 50 points par partie lorsque le ballon est dans ses mains.

Au-delà du jeu collectif, le joueur étoile connait des sommets en carrière en ce qui concerne son efficacité. 9.3 paniers par partie, 45,6% de taux de conversion, 38,3% du centre-ville et 89,8% pour ce qui est des lancers francs. Toutes ces statistiques représentent les meilleures performances de la jeune carrière de Young.

Alors, Young fait-il partie de l’élite de la ligue ? Assez pour récolter quelques votes pour le MVP ? Ce n’est pas si simple.

D’abord, il y a évidemment la saison désastreuse des Hawks. Rien pour améliorer leur sort, Atlanta se mesurera dans les prochains jours aux Bulls (38-21) à deux reprises, aux Celtics (34-26) et aux Raptors (32-25) avant de jouer un match crucial contre l’équipe qui les suit de près dans le classement, les Wizards de Washington.

Cependant, ce qui déplait à ses détracteurs est d’abord l’aspect défensif de son jeu. En effet, la défense de Young laisse à désirer, les mauvaises langues vous diront même qu’elle est inexistante. Ce n’est pas une tendance propre à Trae, Atlanta est au 27e rang sur 30 en ce qui a trait au defensive rating.

Selon ESPN, Youg pourrait, nonobstant sa défense, terminer au dixième rang du classement au MVP. Ce serait la première fois que Trae reçoit des votes, mais tout dépend de la participation des Hawks aux séries éliminatoires…

Partage

Par Louis-Éric Masse

  • Nos partenaires

    Attitude Football
    Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram